Rencontre avec Maxime GRELLIER, l’entraîneur de la Jeanne d’Arc Pomjeannais Football, un club ambitieux qui souhaite avoir sa propre identité de club. Il nous présentera son parcours sportif, puis il nous donnera les raisons d’avoir accepté de prendre en charge la catégorie seniors, la saison passée. Ensuite, il nous présentera la nouvelle saison avec ses objectifs. Puis, il nous donnera son avis sur le premier tour de la Coupe de France, où son équipe partira favorite chez l’Étoile Du-Don-Moisdon-Meilleraye, une équipe de Loire-Atlantique, évoluant en deuxième division de District.

Bonjour Maxime, pouvez-vous, nous présenter votre parcours sportif ?

“J’ai débuté le foot à onze, en tant que gardien de but. J’ai évolué dans les clubs de La Roche Vendée Football (treize ans – Division d’Honneur), puis avec les quatorze ans Fédéraux. Ensuite, j’ai joué à Angers SCO, en quinze ans DH, en seize ans nationaux et en U19 national, puis en CFA2. Après mon passage au SCO, je suis parti jouer au Vendée Poirée-sur-Vie, avec l’effectif de national, en tant que troisième gardien de but. Ensuite, direction Cholet, avec le club de l’ASPTT CAEB Cholet, où j’ai évolué en deuxième division, première division et promotion d’honneur. Ensuite, je suis arrivé à l’AS Boufféré en DRH, pour terminer à la JA Pomjeannais Football, en deuxième division.”

Pourquoi avoir accepté de prendre en charge la catégorie seniors de la JA Pomjeannais Football ?

“J’ai accepté le challenge seniors, car la saison passée, je voulais relever un nouveau défi et travailler avec la catégorie seniors. De plus au club, j’ai la possibilité de travailler sur les catégories jeunes, ce qui me permet de créer un lien entre chaque catégorie, notamment à travers un projet de jeu commun établi en fonction des infrastructures et des caractéristiques de chacun. Lorsque j’ai rencontré les dirigeants du club, nous voulions tous aller dans le même sens, je pouvais leur apporter ce qu’ils cherchaient pour le club et vice-versa. Cette décision a été très facile à prendre.”

Pouvez-vous revenir sur la saison passée ?

“La saison dernière était donc ma première saison en tant que coach seniors (nous avions comme objectifs de remonter directement en première division) et nous terminons à la première place avec quatorze points d’avance pour les seniors A, synonyme de montée en première division, une cinquième place pour les seniors B, synonyme de maintien en troisième division, et une deuxième place pour les seniors C, synonyme de montée en quatrième division. Mais outre les résultats sportifs, qui ont été atteints, nous avons surtout créé un groupe seniors qui vit très bien ensemble, peu importe si le joueur joue en A-B-C, chacun est considéré à la même valeur et chacun se retrouve dans un même état d’esprit, une bande de potes qui partage beaucoup ensemble dans la bonne humeur.”

Comment abordez-vous cette nouvelle saison ?

“Pour la nouvelle saison, nous aurons donc les équipes seniors en D1-D3-D4, due aux deux accessions. L’effectif va bouger très légèrement, car nous avons perdu peu de joueurs, mais ceux qui sont partis, le sont pour des raisons professionnelles et nous accueillons peu de joueurs, mais ceux qui viennent, veulent faire partie de cette famille Pomjeannaise et s’intégrer à cet état d’esprit. En effet, pour cette nouvelle saison, nous n’avons pas forcément été chercher des joueurs, mais nous accueillons les bras ouverts ceux qui veulent venir, car les joueurs venant d’eux-mêmes viennent dans l’optique d’adhérer à cette famille, tout en jouant à un niveau qui leur correspond. Le mercato a donc été très calme, mais cela ne pose pas de soucis, puisque tous nos postes sont doublés voir plus et nous repartons avec les mêmes fondations.”

Quels seront les objectifs fixés ?

“Nos objectifs pour cette saison seront le maintien pour chacune de nos équipes seniors. Mais bien sûr que si nous pouvons avoir plus, nous serons là. Restons prudents, nous venons de monter de niveau, prenons les matchs les uns après les autres pour les gagner et nous verrons ce que réellement nous jouerons en janvier. Sachant que nous sommes vraiment tombés dans des groupes compliqués. Pour le groupe de première division, avoir le Puy-Saint-Bonnet, certainement l’un des favoris du groupe, avec aussi les équipes de Mazières-en-Mauges et la Jeune France de Cholet avec leurs belles épopées de coupe, sans oublier l’équipe réserve d’Angers NDC, et les équipes qui sont en première division depuis plusieurs saisons et qui connaissent parfaitement ce championnat, cela s’avérera compliqué, mais nous allons jouer nos cartes du mieux possible grâce à notre projet de jeu.”

Quelles sont vos impressions sur votre premier tour de Coupe de France ?

“Pour le premier tour de la Coupe de France, nous jouons Étoile Du-Don-Moisdon-Meilleraye, une équipe de Loire-Atlantique, qui vient de monter en deuxième division, en terminant deuxième de son groupe de troisième division. Nous serons favoris, mais attention, nous jouerons à l’extérieur. Nous ne ferons pas un match de favoris, nous ferons un match de coupe pour le gagner. Mais attention à cette belle équipe, qui aura certainement une carte à jouer dans ce match, qui intervient dans la préparation de début de saison et qui peut donc être une rencontre piège.”

Pour conclure, que pouvez-vous nous dire sur le club de la JA Pomjeannais ?

“Pour finir, je dirais que la Pomjeannais est un club ambitieux à travers tous ces membres (dirigeants et joueurs) et les moyens techniques qu’elle met en place (matériels – formations), ainsi que son projet de jeu qui doit créer une identité propre au club.”

Cet article a été lu 917 fois.