Au terme d’un match animé, notamment par un fait concernant l’environnement du terrain, qui a provoqué l’interruption du match pendant trente-cinq minutes (voir par ailleurs), la Vaillante a fini par l’emporter sur un coup de pied arrêté. Les jeunes Angevins espèrent maintenant, recevoir un club de National au prochain tour.

Le match commence fort. Dès la cinquième minute, sur une perte de balle de la Vaillante dans son propre camp, Avoine ouvre le score sur une frappe de Monteiro (0-1, 5e). Les visiteurs démarrent bien ce match, mais ce but réveille les locaux qui prennent le jeu à leur compte grâce à une meilleure maîtrise technique. Néanmoins, la Vaillante a du mal à se créer des occasions. A la 29e minute, suite à une superbe action collective, Dabo voit son tir être dévié en corner. Celui-ci ne donnera rien. Les locaux qui bénéficient d’un soutien important du public continuent à pousser. Ils vont être récompensés de leurs efforts à la 32e minute. La Vaillante obtient un corner, qui permet à Matingou d’égaliser en deux temps (1-1, 32e). A la 37e minute, les Angevins obtiennent un coup-franc à vingt mètres. Le gardien Avoinais sort une parade, puis arrive à capter le ballon dans la foulée. Juste avant la pause, Herba Touré, aux dix-huit mètres, ne cadre pas sa frappe. A la mi-temps, les deux équipes sont à égalité (1-1).

A la reprise, Avoine revient avec de meilleures intentions. A la 54e minute, le latéral droit Sourdais adresse un long centre devant le but du gardien local Hamel. Ce centre trouve au second poteau l’attaquant Avoinais, Balamine Touré, qui inscrit le deuxième but visiteur (1-2, 54e). La Vaillante se reprend et obtient un nouveau corner. Celui-ci est aussi gagnant puisque le latéral gauche Ougrirane égalise (2-2, 64e). Le match est ensuite interrompu pendant trente-cinq minutes. A la reprise, les deux équipes coupées dans leur élan, essayent de retrouver leur football. A la 76e minute, sur une belle action en profondeur, l’attaquant visiteur, Simon, devance la sortie de Hamel, mais son tir termine sur le poteau et revient en jeu. C’est alors le tournant du match. La Vaillante Angers repart alors en contre-attaque et le rentrant, Clerzeau, tire sur le gardien qui, d’une parade, met le ballon en corner. Sur ce corner, la pépite locale de 17 ans Fofana sort alors une merveille de frappe, qui tape le poteau opposé et rentre dans le but, devant un gardien impuissant (3-2, 77e). Les Avoinais n’y sont plus et les locaux inscrivent même un quatrième but par Camara après un gros cafouillage (4-2, 82e). La Vaillante se qualifie pour le prochain tour qui verra l’entrée en lice des équipes U19 Nationaux.

cliquez-ici pour visionner tous les résultats du 1er Tour.

Coupe Gambardella, 1er Tour Fédéral.

Angers Vaillante SP Olympique Avoine-Chinon-Cinais : 4-2 (1-1)

Arbitre : M. Ollivier assisté de M. Jerobabel et M. Castro.

Buts pour la Vaillante Angers : Matingou (32e), Ougrirane (64e), Fofana (77e) et Camara (82e) ; pour Avoine : Monteiro (5e) et Touré (54e).

Avertissements : Bazille (80e) pour la Vaillante Angers; Bertrand (85e) et Brisson (89e) pour Avoine.

Vaillante Angers : Hamel, Bazille, Ougrirane, N’Songa, Cavalais-Dabo (cap), Fofana, Laarachi, Herba Touré, Camara, Matingou. Sont rentrés en jeu : Lemawen, Barmakis et Alves. Entraîneur : Florent PAPAIL.

AvoineChinon : Rochoux, Sourdais, Vallée, Bertrand, Dupont, Beato Garita, Brisson (cap), Hemia, Monteiro, Balamine Touré, Simon. Sont rentrés en jeu : Elman, Clerzeau et Brossier. Entraîneur : Jean HAURANT.

Réactions :

Florent Papail (entraîneur Vaillante Angers) : “Je suis satisfait de cette qualification. Mes joueurs ont montré devant leur public la volonté de se qualifier en revenant deux fois au score. Notre public nous a bien aidé.”

Jean Haurant (entraîneur AvoineChinon) : “En première mi-temps, nous nous sommes faits dominer par manque d’agressivité. Nous avons fait un bien meilleur début de seconde mi-temps. Mais nous prenons deux buts sur des coup de pieds arrêtés. Le match aurait pu tourner en notre faveur avec notre tir sur ce poteau non rentrant.”

Informations sur l’accident :

A la suite de la seconde égalisation Angevine, à la 64e minute, les supporters Angevins ont voulu descendre de la tribune et s’appuyer sur une barrière qui était dessoudée. Une vingtaine de personnes sont alors tombées un mètre plus bas sur le goudron. Une personne a été légèrement blessée et transportée à l’hôpital. Les secours sont arrivés rapidement et en nombre sur le stade pensant voir de plus gros dégâts à la suite de plusieurs appels des supporters présents. Cela a donc engendré la suspension du match pendant trente-cinq minutes. Afin de rassurer tout le monde et suivant les dernières informations communiquées, il y a eu plus de peur que de mal, avec seulement quelques blessures légères et superficielles.

Yohann BRAULT

 

Cet article a été lu 3587 fois.