L’occasion était belle pour l’équipe de Montreuil-Juigné, qui recevait une équipe d’Angers SCA, en manque de confiance, après son début de championnat très compliqué. Malheureusement pour eux, les Angevins ont su être réalistes sur des moments clefs du match et se qualifient pour le prochain tour de la coupe de l’Anjou.

Il ne fallait pas arriver en retard, car le match a débuté fort. A la suite d’une perte de balle au milieu du terrain, Ménoret récupère le ballon, se présente face à Bureau et l’ajuste (0-1, 3e). Mais Montreuil réagit immédiatement. Sur un centre de Neau, côté gauche, Fernandes égalise de la tête, bien démarqué au deuxième poteau (1-1, 7e). Puis sur un centre côté gauche de Chataigner, le ballon passe entre trois défenseurs Montreuillais, mais Delaunay face au but ne cadre pas (14e). La balle lobée, par-dessus la défense, ne profite pas à Trost, qui est trop court de la tête (30e). Bien servi en profondeur, Fernandes part au but côté gauche, mais son centre est mal dosé pour son coéquipier (40e). A force de manquer de réalisme, les locaux se font punir par des Angevins pour une fois réaliste. A la suite de plusieurs approximations défensives dans la surface, Chataigner récupère le ballon et marque (1-2, 43e).

Au retour des vestiaires, le SCA fait le break, à la suite d’une main dans la surface de Monnier. Trost se charge de transformer le penalty (1-3, 46e). MJBF n’a pas de chance, où sur un corner venu de la gauche, Ukeiwe envoie sa tête sur la barre transversale de Bureau (58e). Les Angevins se montrent encore une fois particulièrement opportunistes. Bien servi en profondeur, Laine prend de vitesse toute la défense adverse et ajuste Bureau (1-4, 62e). Montreuil ne se décourage pas et continue à jouer avec ses moyens. A la suite d’un centre au premier poteau, Vorswisk coupe astucieusement la trajectoire du ballon, mais Belouin est vigilant (67e). Le ballon va d’un camp à l’autre et chacune des équipes se procure des occasions. Fradin slalom toute la défense, mais Bureau repousse le ballon (72e). Dans la foulée de l’action et sur la relance du gardien de but, Vorswisk par dans le dos de la défense, mais Belouin s’interpose magnifiquement, en ayant la main ferme (73e). A force de se créer des situations favorables, les locaux sont enfin récompensés de leurs efforts. Bien lancé en profondeur Ukeiwe est bousculé dans la surface. Vorswisk ne se fait pas prier pour réduire le score sur penalty (2-4, 77e). Ensuite, ils tentent le tout pour le tout avec plusieurs situations très favorables, mais Belouin est impériale, en repoussant tout. Malheureusement, Humeau clos la marque sur une action individuelle (2-5, 85e). Dans les arrêts de jeu, Belouin se montre une nouvelle fois décisif, face aux attaquants adverses. Angers SCA se qualifie face à une valeureuse équipe Montreuillais qui n’aura pas démérité.

Les réactions :

Romain BELLOUTI (entraîneur MJBF) : “Je suis frustré, car j’ai le sentiment qu’il y avait la place pour se qualifier. On les a trop respectés et on a manqué d’impact physique. Je pense que les deux buts que l’on encaisse en fin de première mi-temps et en début de seconde période ont tué le match. Je suis aussi un peu déçu de l’état d’esprit qu’il y a eu sur le terrain. Je pense que cela nous a fait déjouer. Malgré tout, leur victoire n’est pas volée. On a manqué de réalisme offensivement. On n’a pas bien défendu et on s’est fait piéger. Le SCA a eu le mérite d’être efficace. On a été puni par la différence de niveau entre les deux équipes. Ce match va nous servir comme base de travail, pour le prochain match de championnat contre l’AS Lac de Maine, où il sera important de faire un résultat.”

Florent LEROY (entraîneur Angers SCA) : “C’est une victoire qui fait du bien, face à une belle équipe de Montreuil-Juigné-Béné. On a bien entamé le match avec notre ouverture du score, au bout de quelques minutes de jeu. J’ai senti que mes joueurs étaient bien dans le rythme. Par contre, on a toujours nos errements défensifs, ce qui a donné l’occasion à Montreuil-Juigné-Béné d’égaliser. J’ai eu peur à ce moment-là, que l’on retombe dans nos travers, alors que pas du tout, on a su avoir la maîtrise du ballon et être réaliste devant le but, contrairement à ce que l’on fait en championnat. C’est une victoire qui va faire du bien dans les têtes. Ce match va nous servir dans nos prochains matchs.”

Coupe de l’Anjou, 5e Tour.

Montreuil-Juigné-Béné Football Angers SCA : 2-5.

MT : 1-2. Arbitre : Charlie BRICARD, assisté de Mathieu NIKIEMA et Martial MAXIMIN.

Buts : Fernandes (7e) et Vorswisk (77e) pour MJBF ; Ménoret (3e), Chataigner (43e), Trost (46e sp.), Laine (62e) et Humeau (85e) pour Angers SCA.

Avertissement : Moreau (29e) pour MJBF ; Belouin (89e) pour Angers SCA.

MJBF : Bureau, Goin, Monnier, Branto, Michel, Moreau, Ukeiwe, Supiot, Vorswisk, Fernandes, Neau (cap.). Entrés en jeu : Clémenceau, Bazhenov, Presse. Entraîneur : Romain BELLOUTI.

Angers SCA : Belouin, Bourdin, Fradin, Clavreuil, Mahieux, Berthelot, Ménoret, Chateigner, Trost (cap.), Dohin, Delaunay. Entrés en jeu : Laine, Humeau, Courtin. Entraîneur : Florent LEROY.

 

Cet article a été lu 2174 fois.