Angers Saint-Léonard recevait l’Union Tours Basket Métropole, avec l’objectif de décrocher une deuxième victoire en championnat. Pour les Tourangeaux, emmenés par leur nouvel entraîneur, il n’y avait pas le droit à l’erreur pour ce prétendant affirmé à la montée en fin de saison. Le match s’annonçait donc serré et ce fut le cas jusqu’au bout, avec malheureusement la même fin cruelle pour les Angevins.

Tours débute le match de la meilleure des manières avec une présence dans la raquette et une réussite dans leurs tentatives, à l’image de Pridotkas (20 points). Les visiteurs creusent un premier écart de huit points (11-19, 5e) et ils basculent en tête après dix minutes (17-25). Mais, Angers reprend l’avantage grâce à un trois points de son capitaine Guirrou, puis d’une interception et d’un panier facile de Lupot (33-31, 16’20). Le match est serré et Tours ne lâche pas. Les Tourangeaux mènent à la pause, d’un petit point (38-39, 20e). Au retour des vestiaires, les équipes sont au coude à coude. Le 6-0, sur deux tirs extérieurs, de Lupot puis de Guirrou, donnent quatre points d’avance à Saint-Léonard (52-48, 34’55). Guirrou montre la voie avec une tentative réussie au buzzer (59-57, 30e). Dans le dernier quart-temps, la fin de match est à suspense jusqu’au bout et il faut attendre le money-time pour voir un vainqueur. A la suite d’une faute technique en faveur de Saint-Léonard, Péricard manque ses deux lancers francs (72-76, à 13s). Sur une nouvelle faute adverse Lupot ne les manque pas (74-76, à 10s). Angers a plusieurs fois l’occasion de remporter le match, mais les Angevins manquent de réussite ou de lucidité dans leurs choix. Ils s’inclinent une nouvelle fois dans les derniers instants du match (74-77). Rageant !

Les réactions :

Gilles VERSIER (entraîneur Angers Étoile d’Or Saint-Léonard Basket) : “Il y a évidemment de la déception, car je pense que l’on méritait la victoire. Il y a toujours l’interrogation sur les impacts physiques. On a deux ou trois actions où l’on peut passer devant. Il ne suffit pas de bien jouer pour gagner des matchs, il faut être plus constant. On manque aussi de lucidité en fin de match, où l’on rentre à chaque fois dans la sinistrose lors le money-time. Après cette spirale négative, il ne faut pas que les joueurs cogitent de trop dans les têtes, car les joueurs travaillent dur pendant les entraînements et personne ne triche.”

Pierre TAVANO (entraîneur Union Tours Basket Métropole) : “Les joueurs ont montré qu’ils avaient de l’envie. Cette victoire était très importante, surtout à l’extérieur. On savait que malgré leur classement, Angers était une bonne équipe difficile à jouer. Ils ont à chaque fois perdu de seulement quelques points. Malgré tout, on se doit de plus travailler collectivement, être plus régulier et rigoureux défensivement. On doit jouer avec notre tête. On n’a pas le droit de donner des points faciles. On a aussi souffert aux rebonds. Je pense que d’être passé en individuel, puis en zone, a perturbé Angers en cassant le rythme. Je suis très content de cette victoire, pour la confiance des joueurs. On va pouvoir travailler sereinement cette semaine.”

Championnat NM2, Journée 7, Groupe B.

Angers Étoile d’Or Saint-Léonard Basket – Union Tours Basket Métropole : 74-77. M-T : 38-39.

(17-25, 21-14, 21-18, 15-20).

Angers Étoile d’Or Saint-Léonard Basket : Péricard (0), Aultman (2), Dacourt (10), Lonzième (0), Yao-Delon (8), Guirrou (11), Mahé (0), Trakimas (5), Lupot (19), Cissoko (19). Entraîneur : Gilles VERSIER.

Union Tours Basket Métropole : Belabre (2), Crapez (0), Diouf (7), Pridotkas (20), M’Boma (16), N’Zoungou (0), Ramphort (11), Moukenga (10), Lesieu (6), Matic (5). Entraîneur : Pierre TAVANO.

Cet article a été lu 1174 fois.