En s’imposant en fin de match face à Niort, le SCO a réalisé l’essentiel et reste en tête du classement.

Le SCO continue son petit bout de chemin en cette saison 2017/2018. Un chemin parsemé d’embûches, mais qui pour l’instant, ne semble pas perturber les jeunes Angevins. Fort de six victoires en huit matchs, leur parcours laisse espérer un bel avenir pour la suite. En recevant les Chamois Niortais, ce dimanche, la mission était simple : poursuivre sur la lancée de la victoire de la semaine dernière contre le voisin vaillantais. Et c’est chose faite ! En s’imposant un but à zéro, le SCO demeure seul leader de son groupe. 

La mission a bien été effectuée, mais la tâche ne fut pas pour autant aisée. Dominateurs en première mi-temps, les jeunes scoïstes ont buté sur un bon gardien niortais par deux fois (26ème et 39ème) et ont trouvé le poteau sur une reprise de volée un peu molle d’Akkal (16ème). Des occasions qui illustrent la bonne prestation des Angevins sur cette période, fringants quand il s’agissait de se projeter vers l’avant, appliqués quand il fallait enchaîner les phases de conservation, attentifs face aux longs ballons lancés dans la profondeur par les Chamois, ils pouvaient être fiers du jeu qu’ils proposaient, mais il manquait ce petit but pour se mettre à l’abri. Car si la domination était indéniable côté angevin, Niort ne déméritait pas dans son application défensive et n’attendait qu’une petite erreur de ses adversaires pour apporter le danger. Chauvier se chargeait de le rappeler en fin de première période, mais heureusement, le portier angevin, Cabioch se montrait décisif (40ème). 

De retour du vestiaire, la situation ne s’est pourtant pas dénouée. Le rythme imprimé par le SCO se faisait de moins en moins régulier et Niort commençait à pêcher physiquement. Par intermittence, le danger revenait sur la cage niortaise, mais il manquait un peu de conviction pour faire la différence au tableau d’affichage. Thenier voyait sa frappe détournée finir sur la barre (62ème), Moreira tirait au-dessus (73ème), le match nul se profilait à l’horizon. Mais c’était sans compter sur Demdoum… Entré en jeu sur l’aile gauche de l’attaque angevine, le gaucher était lancé dans la profondeur par Bahloul, il résistait au duel et entrait dans la surface avec le ballon pour finalement tromper Speranza (1-0, 80ème). Libérés, les Angevins n’avaient plus qu’à gérer leur fin de match, sans encombre. 

La réaction d’après-match de Denis ARNAUD (coach Angers SCO U19) :C’est positif pour les garçons, ils sont dans une bonne dynamique de travail et ils sont récompensés. On sait que tous nos matchs s’annoncent difficiles. A partir du moment où on est devant, tout le monde veut nous battre, donc cela met une exigence supplémentaire pour les garçons. On a vu dès le début du match que Niort nous attendait, qu’ils prenaient leur temps. Il y aura d’autres matchs comme celui-ci, contre des blocs serrés parce qu’il y a de la qualité offensive chez nous. Donc à nous de travailler cet aspect mais on doit conserver notre humilité dans le travail. Le point positif, c’est de ne pas avoir pris de but, il faut maintenir cette invincibilité maintenant. Il a fallu de la patience, on savait que l’on allait avoir des occasions, mais on ne les a pas forcément mises et on était à la merci d’une erreur qui aurait pu se passer en deuxième mi-temps. Mais on a réussi à marquer ce but qui a libéré les garçons et on continue d’avancer.”

Championnat U19 National, groupe C, 9e journée.

Angers SCO Chamois Niortais FC : 1-0

But : Jafar DEMDOUM (80ème) pour Angers SCO.

Cliquez-ici pour voir le classement

Compositions : 

Angers SCO : Cabioch – Thenier, Kokam, Mouanga, Grippon – Viaud, Ouldkhaled – Raolisoa, Akkal, Moreira – Kouadio. Entrés en jeu : Medard, Bahloul, Demdoum.

Chamois Niortais : Speranza – Dupouy, Aljic, Pinto, Ferras – Noël, Cassubie – Chauvier, Bouchlaihem, Sankhare – Tchamapi. Entrés en jeu : Mathis, Keita, Popje.

Retrouvez ci-dessous la galerie photos du match : Angers SCO – Chamois Niortais.

Cet article a été lu 2105 fois.