Cet article a été lu 381 fois.

Après la grosse contre-performance face à Strasbourg, quatre-huit heures auparavant, les Ducs d’Angers devaient une revanche à leur public. Cueillis à froid d’entrée de match, les Angevins ont su rapidement relever la tête pour rebondir et remporter une victoire logique (4-2), malgré une très bonne prestation du gardien de but adverse.

Les Angevins vont bien débuter le match, mais ils vont se faire surprendre sur la première offensive adverse. Belle incursion de Kévin Maso, qui déborde Patrick Coulombe, puis se joue de Florian Hardy, pour ouvrir le score (0-1, 3’24). Trois minutes plus tard, Angers va profiter d’une supériorité numérique pour égaliser. Les Angevins font tourner le palet autour de la défense adverse, puis Danick Bouchard tente un “One Timer” (reprise instantanée), qui rebondit derrière la cage adverse, Maxime Lacroix est à l’affût pour pousser la rondelle dans les filets (1-1, 6’54). Les Ducs vont profiter d’une nouvelle supériorité numérique pour reprendre l’avantage. Côté droit, Cody Campbell centre devant le but et Mathieu Guertin dévie la trajectoire du palet dans la lucarne de but adverse (2-1, 30’52). Gros travail de Maxime Lacroix côté gauche, qui fait le tour derrière la cage adverse et tente sa chance au premier poteau sans réussite, mais Danick Bouchard est en embuscade pour tromper la vigilance de Léo Bertein (3-1, 32’43). Les Angevins sont enfin récompensés de leurs efforts et de leur investissement offensif, face à un gardien de but, Léo Bertein, dans un grand soir. Anglet va bien gérer son infériorité numérique et les visiteurs vont même saisir l’opportunité de réduire la marque, dans la foulée. A la suite d’une contre-attaque, superbe passe de Dominic Jalbert pour Alexander Olsson, qui marque avec de la réussite bien démarqué, au deuxième poteau (3-2, 37’20). En fin de match, les Angloys vont pousser pour égaliser. Cela va être facilité par une nouvelle supériorité numérique en leur faveur, qui tombe mal pour les Angevins, à la suite d’une charge tardive de Matt Carter. Finalement, Angers va se montrer solide, même lorsque les visiteurs vont sortir leur gardien de but, afin d’avoir un joueur de champ supplémentaire sur la glace, durant la dernière minute du temps réglementaire. Malheureusement pour eux, sur la dernière remise en jeu dans le camp angevin, Maxime Lacroix gagne l’engagement, puis envoie le palet dans le camp adverse, le défenseur angloy récupère, mais manque complétement sa passe et servant idéalement Robin Gaborit, en zone neutre, qui n’en demandait pas tant, ce dernier n’a plus qu’à ajuster la cage vide (4-2, 59’56). Ce quatrième but scelle définitivement la victoire des Angevins.

Cliquez-ici pour voir l’album photos de Déborah ANNE

Galerie photos : Eric MEILLAT.

Prochain match :

Dimanche 6 Janvier 2019 (31e journée) : Les Dragons de Rouen (1er) – Les Ducs d’Angers (4e)

Horaire : 16h00 ; Lieu : patinoire l’Ile Lacroix à Rouen.

Ligue Magnus, 30e journée.

Les Ducs d’Angers Hormadi Anglet : 4-2 (1-1, 2-1, 1-0)

Buts : Maxime LACROIX (6’54), Mathieu GUERTIN (30’52), Danick BOUCHARD (32’43) et Robin GABORIT (57’20) pour Angers ; Kevin MASO (3’24) et Alexander OLSSON (37’20) pour Anglet.

Pénalités : quatorze minutes sur trois infractions pour Angers ; vingt minutes sur six infractions pour Anglet.

Le résumé du match en vidéo !

https://www.facebook.com/DucsdAngers/videos/2239314212759375/

 

Les réactions d’après-match :

Carreneuf