Cet article a été lu 398 fois.

Pour le premier match de l’année 2019, l’Étoile Angers Basket se déplaçait à Rueil, dans le cadre de la dix-septième journée du championnat de Nationale Masculine 1. La réussite n’a pas basculé du côté angevin, et l’EAB s’incline sur un sévère, qui ne reflète pas forcément l’ensemble du match (102-84).

Le match débute par un tir primé de Sencanski pour les locaux (3-0, 0’31). Tresnak va réduire le score (3-2, 1’06), avant un 6-0 conclut par le Rueillois, Sako (9-2, 2’53). D’un layup, André remet son équipe à une possession (14-11, 4’37). Puis Diop d’un hookshot (bras roulé) égalise (20-20, 9’09). Pierard donne pour la première fois l’avantage à son équipe, juste avant la fin du premier quart-temps, d’un tir longue distance (20-23, 9’43). Bichard, puis Diop poursuivent sur la même lancée, avec un 7-0 sur les deux quart-temps (20-27, 11’21). Doumbe stoppe l’élan adverse d’un jumpshot (22-27, 11’31). Racine égalise à trois points (29-29, 12’23), avant que Ricard ne redonne l’avantage à Rueil (31-29, 12’53). Le score est serré, avant l’entrée dans la dernière minute de la première mi-temps, où le RAC va inscrire huit points de suite et basculer en tête à la pause (53-46, 20′).

Au retour des vestiaires, Angers reprend des couleurs, à l’image deBichard (à trois points), puis de Tresnak par deux fois à deux points (53-52, 21’56). Fandelet redonne un peu d’air, avec un 5-0 pour les Rueillois (67-59, 26’01). Deux tirs à trois points permettent aux locaux de creuser l’écart avant la fin du premier quart-temps, malgré un lancer-franc de Diop, Rueil a dix unités d’avance au bout de trente minutes de jeu (77-67, 30′). Sencanski conclut un 8-1 sur l’ensemble des deux périodes (81-67, 31’18). Mais Angers s’accroche à l’image de Bichard et de Pierard (81-73, 32’32). Lonzième remet l’EAB à cinq longueurs (83-78, 35’03). Le tournant du match va ensuite arriver, à la suite de quatre tirs extérieurs réussis de Richard, de Daurces, puis de Sencanski par deux fois, qui vont littéralement tuer tout suspense (95-80, 37’55). Doumbe (100-84, 39’32), puis Sencanski (102-84, 39’53), permettront aux joueurs des Hauts-de-Seine de dépasser la barre des cent points. Angers s’incline, mais sans forcément avoir effectué un mauvais match.

Le joueur de l’Étoile Angers Basket, Erwan ANDRÉ, nous a accepté de répondre à nos questions :

Bonjour Erwan, quelles sont vos impressions d’après-match ?

“L’entame de match a été équilibrée. Puis, on a fait jeu égal avec notre adversaire pendant les trois premiers quart-temps. Puis, c’est le trou noir, où l’on prend une série de tirs à trois points qui nous tue le match. Au final, je pense que le score est sévère et ne reflète pas l’ensemble du match. C’est un sentiment de déception, car la chance n’a pas basculé de notre côté. Attention, Rueil est une belle équipe, elle est capable de battre n’importe quelle équipe. Il est toujours difficile de gagner chez eux. C’est juste un peu frustrant, car on aurait très bien pu gagner le match, tout autant qu’eux.”

Comment allez-vous aborder la rencontre de vendredi, face à Toulouse ?

“On va aborder cette rencontre avec l’envie de bien faire, en se remettant en cause. Toulouse nous avait battus chez eux de trois points et nous avait bousculés (89-86), donc, il y aura un petit sentiment de revanche. On sait que leur entraîneur aime changer de système de jeu, pendant le match. C’est une équipe qui est basée sur un fort meneur américain, avec autour de bons joueurs. L’objectif sera de se rassurer défensivement, dans les duels et dans les stops. On doit retrouver nos valeurs collectives et défensives. On a failli à Rueil et on se doit de rectifier le tir à domicile. Aucun match n’est facile et il faut être prêt mentalement pour chaque confrontation. On doit respecter tout le monde, car la vérité est sur le terrain. Le mois de janvier est toujours un mois compliqué, cela sera à nous de bien l’aborder, si l’on veut atteindre notre objectif avec la cinquième place en fin de championnat.”

Comment trouvez-vous votre équipe ?

“Je pense que tout le monde doit apporter au collectif. La saison est encore longue avec des hauts et des bas. Il faut savoir bien gérer ces moments-là. Me concernant, je me sens de mieux en mieux et j’espère apporter mes qualités à l’équipe, pour atteindre les objectifs fixés par le club.”

Prochain match :

Vendredi 11 Janvier 2019 (20h00) : Étoile Angers Basket (5e) Toulouse Basket Club (11e).

Championnat de Nationale Masculine 1, poule B, 17e journée.

Rueil Athletic Club – Étoile Angers Basket : 102 – 84 (MT : 53-46) (20-23, 33-23, 24-21, 25-17)

Cliquez-ici pour voir le classement

Rueil Atlhetic Club : Ricard (11), Sambe (cap.) (12), Sencanski (18), Fandelet (20), Sako (3), Doumbe (18), Racine (17), Daurces (3). Entraîneur : A. PERRAULT.

Étoile Angers Basket : Bichard (19), Lonzième (5), Tresnak (13), Wallez (7), Munanga (0), Diop (14), André (9), Pierard (15), Guirrou (cap.) (2). Entraîneur : Laurent BUFFARD.