Cet article a été lu 828 fois.

Ce mardi, les Ducs d’Angers se déplaçaient chez les Aigles de Nice pour le compte de la 31e journée de la Ligue Magnus. Après leur victoire contre Gap à l’extérieur, ce déplacement à Nice semblait compliqué. Face à des Niçois qui n’étaient pas favoris sur le papier, les Angevins se sont fait surprendre d’entrée de jeu, puis ils auront réussi à relever la tête, mais malheureusement, ils se feront piéger dès le début de la prolongation (la sixième en neuf prolongations). Ils avaient la possibilité d’enchaîner par la même occasion une troisième victoire et la première de l’année 2018, lors de ce match. Quant aux Aigles de Nice, ils ont réalisé un bon match et ils ont su être réaliste au bon moment. Avec cette victoire, les Niçois stoppent une disette depuis un mois tout pile, de cinq défaites consécutives. Du côté adverse, Angers n’a pas su se remettre de son premier tiers-temps catastrophique.

Côté Angevin, Brett Sonne blessé et Julien Albert suspendu étaient absents. Le match fut à rebondissements et le même scénario final, que lors de la première opposition de la saison, à Nice (défaite 4-3, ap.). Angers a mal débuté le match en étant mené par quatre buts à un, dont deux buts un moins de cinq minutes. Globalement, les Angevins ont profité de leur momentum pour remonter au score, mais ils auront fait preuve de quelques déchets techniques dans le jeu et d’un manque rigueur en matière de pénalités. Malgré une remontée angevine dans les deux tiers-temps suivants, où ils arracheront la prolongation dans la dernière minute, il faudra seulement quelques secondes aux Niçois pour l’emporter à la mort subite de la prolongation (6-5). Les hommes de Sutor auront profité de leur réalisme pour gagner dans la partie.

Premier tiers-temps :

Brett SWITZER (en blanc) a été l’auteur de deux buts et d’une assistance (photo : Fabien BALDINO).

Dans ce premier tiers-temps, les Aigles commencent le match tambour battant, en ouvrant la marque grâce à Filip Nemcek, assisté de Peter Jr Hrehorcak et de Jan Walter (1-0, 0’37).  Les Niçois doublent la mise rapidement, par Brett Switzer, assisté de Jordan Draper et de Louis Belisle (2-0, 4’10). Les Angevins réagissent grâce à Clément Masson, assisté de Michael Quesnele et de Robin Gaborit (2-1, 8’58). Les ducs retombent dans leurs travers en se faisant pénaliser de nouveau. Ils encaissent un troisième but par l’intermédiaire de Jordan Draper, assisté de Louis Belisle et de Brett Switzer (3-1, 16’24). Les Ducs craquent de nouveau, à cause d’une autre pénalité et Nice marque à la dernière seconde du tiers-temps. Le but est marqué par Brett Switzer, assisté de Jordan Draper et de Romain Carpentier (4-1, 20’00). Nice a dominé pendant les quinze minutes et Angers a  eu quelques inopportunités, mais ils n’ont pas su être réaliste.

Score dans le premier tiers-temps : 4-1

Deuxième tiers-temps :

Cody CAMPBELL a été l’auteur d’un but et d’une assistance lors de ce match (photo : Charlotte TACARLO).

Dans le second tiers-temps, les Angevins reviennent sur la glace avec de nouvelles intentions et réduisent la marque au bout d’une minute de jeu. Le but est marqué par Cody Campbell, assisté de Danick Bouchard et de Nicolas Arrossamena (4-2, 1’02). Angers continue de pousser et fait sauter de nouveau le verrou des Aigles. Le but est inscrit par Matthieu Frécon, assisté de Michael Quesnele (4-3, 8’06). En fin de tiers-temps, Nice est plus présent et commence à reprendre du poil de la bête. 

Score dans le deuxième tiers-temps : 0-2

Troisième tiers-temps :

Clément MASSON a été l’auteur d’un but et d’une assistance lors du match (Charlotte TACARLO).

Dans le troisième tiers-temps, les Aigles commencent par mettre plus intensité et ils marquent leur cinquième but, grâce à Lou Bogdanoff, assisté de Valère Vrielynck et d’Arthur Montenoise (5-3, 2’30). Angers commence à pousser et réduit le score par l’intermédiaire de Robin Gaborit, assisté de Patrick Coulombe et de Cody Campbell (5-4, 16’28), en power play. En fin de tiers-temps, Angers sort son gardien de but, pour rajouter un attaquant supplémentaire. Cela va s’avérer payant, puisque les Angevins vont égaliser. Le but est marqué par Danick Bouchard, assisté de Maxime Lacroix et de Clément Masson (5-5, 19’25). 

Score dans le troisième tiers-temps : 1-2

Prolongation:

Vladimir KUBUS a été l’auteur d’un bon match et d’une assistance sur le but vainqueur (photo : Fabien BALDINO).

Dans la prolongation, les Niçois vont marquer un but sur leur première action dangereuse, par l’intermédiaire de Lou Bogdanoff, assisté d’Aurélien Dorey et de Vladimir Kubus (6-5, 0’08). 

Score final  : 6-5

Crédit photos : Charlotte TACARLO, Fabien BALDINO.

 

Bilan du match :

 Pour les Aigles de Nice :  

Les points positifs sont l’engagement dans la rencontre, ainsi que la rigueur en matière de pénalités.

Le point négatif est le manque de constante dans le match.

 Pour les Ducs d’Angers :

Le point positif est le réalisme offensif.

Les points négatifs sont les déchets techniques durant le match et le manque rigueur matière de pénalités, qui leur ont coûté deux buts en infériorité numérique.

 

game 31

stat d'après match game 31

Résultats de la 31ème journée

classement 31e

Impression