Cet article a été lu 180 fois.

Le championnat de France U19 poule B, s’est déroulé sur le nouveau terrain, ce week-end. Il a accueilli les meilleures équipes de France : Nantes, Valenciennes, Saint-Germain, Wattignies. Des équipes de Nationale 1 et même d’élite. Les jeunes hockeyeurs angevins, de Nationale 2, ont eu le privilège et le bonheur de se confronter à ces équipes de prestige. Le premier match face à Nantes a été difficile et les Scoïstes, qui ont mesuré la force de l’équipe adverse. Quelques occasions non abouties et une domination nantaise n’ont pas permis aux Angevins de conclure. Le score est sans appel : huit buts à zéro pour Nantes. Le deuxième match, face à Valenciennes, a été beaucoup plus serré. Les Scoïstes ont réussi à mettre à mal les Nordistes et ils n’étaient pas loin de l’égalisation. L’écart est très serré : 2-1. La domination de l’adversaire était sans conteste pour le troisième match face à Saint-Germain et sous une pluie battante. Face à la référence française en matière de formation, les Angevins n’ont pas pu espérer mieux. L’écart est grand entre les deux équipes et les résultats sont à cette hauteur : 0-9. Pour le dernier match face à Wattignies, les Scoïstes se sont montrés entreprenants et peu enclins à céder à l’équipe adverse. C’est sur petit corner que les Nordistes marquent et à plusieurs reprises les “noirs et blancs” ont effleuré le but sans conclure. Ils ont su mettre en difficulté l’équipe du Nord. Défaite finale deux buts à zéro face à Wattignies.

Seule formation de Nationale 2, l’équipe a respecté son rang d’outsider avec quatre défaites, mais elle n’a pas démérité, notamment face à Valenciennes et Wattignies.

La suite de la compétition est la suivante : parmi les quatre poules de cinq équipes, les trois premiers sont qualifiés pour disputer les finales de division 1, tandis que les deux derniers joueront les finales de division 2, en juin prochain. Les finales de division 2 seront donc les prochains rendez-vous pour les Angevins, qui auront un coup à jouer lors de ce prochain évènement. L’expérience engrangée ne sera que bénéfique pour les jeunes angevins, qui ont pu se frotter au haut niveau national. Bravo aux jeunes Scoïstes !