Cet article a été lu 234 fois.

Pour le compte de la treizième journée du championnat de pré-nationale de Handball, l’équipe d’Avrillé recevait le deuxième du championnat, le RACC de Nantes. Les “blancs et noirs” ont vécu une entame de match assez frustrante avec une défense cohérente et un gardien de but en feu (sept buts encaissés en vingt minutes), mais une attaque d’une réussite inexistante. Beaucoup de duels sont perdus face au gardien de but adverse, très tôt dans le match et cela marque les esprits. “Nous passons un 3-0 à notre adversaire qui nous ramène à trois longueurs (4-7 à la 23ème minute), mais les trop nombreuses pertes de balle ne nous ont pas permis pas d’enchaîner avec des séquences défensives de qualité” concédait l’entraîneur avrillais Benjamin PHELIPPEAU. Le RACC de Nantes passe un 5-1 pour clore la première période. Avrillé ne s’en relèvera pas.

La seconde période est ponctuée par des pertes de balles à répétition, un jeu trop brouillon et sans doute un défaitisme prématuré. “L’équipe était au quasiment au complet et même si le RACC de Nantes est une équipe solide, nous n’avons pas opposé suffisamment d’acquis pour les inquiéter cinq minutes. Lorsque l’on observe le championnat, on peut constater que lors de chaque journée, huit équipes sur douze peuvent passer de la première à la dernière partie de tableau. En ce qui concerne les matchs contre ces sept autres équipes, nous devons apporter plus de garanties et plus de combativité. Nous avons laissé deux points contre Ligné et ne pouvons plus nous permettre ce genre de faux pas.”

Championnat de Pré-Nationale, 13e journée.

AS Avrillé RACC Nantes : 24-36 (MT : 5-12)

clt PN