Cet article a été lu 232 fois.

Dans le cadre de la quarante et unième journée de la Ligue Magnus, les Ducs d’Angers recevaient les Boxers de Bordeaux. Confiants avant la rencontre après leur succès à Amiens, les Ducs avaient pour objectif d’enchaîner face à une équipe bordelaise qui leur avait bien réussi jusqu’à présent avec trois succès en autant de matchs en championnat, cette saison. Malheureusement, mentalement, les Angevins n’auront pas été à la hauteur, en étant vite menés après moins de trois minutes de jeu. Ensuite, ils auront couru après le score durant toute la rencontre, ayant pourtant l’occasion de basculer en tête sur des supériorités numériques. Et comme la réussite n’était pas au rendez-vous, ils se sont fait piéger dans les toutes dernières secondes de la partie (4-3). Il faudra vite se remobiliser en vue d’un difficile déplacement à Lyon, vendredi prochain. Du côté des Boxers, cette victoire valide définitivement leur qualification dans le top 8, synonyme de play-offs.

Bordeaux va profiter d’une supériorité numérique pour ouvrir le score, après seulement quelques minutes de jeu. Julien Desrosiers sert Adam Hughesman, côté gauche, qui envoie un tir de loin, qui trompe Issac Charpentier (0-1, 2’13). Puis, c’est cette fois Angers qui va profiter d’une supériorité numérique pour trouver la faille. Le tir de loin de Mathieu Gagnon est dévié par Loïc Farnier dans le but (1-1, 6’57). Bordeaux reprend l’avantage dans la même configuration, où servi par Jonathan Lessard, Peter Valier est à la conclusion (1-2, 18’46). En milieu de deuxième tiers-temps, suite à un festival de dribbles, Danick Bouchard enchaîne par une tentative qui est repoussée par Clément Fouquerel, mais Cody Campbell est au rebond pour égaliser une deuxième fois (2-2, 31’07). Ensuite, c’est une action rondement menée côté droit par Victor Barbero, qui sert judicieusement Matthias Terrier au deuxième poteau, ce dernier n’a plus qu’à ajuster le cadre (2-3, 36’28). Dans la troisième période, les attaquants angevins poussent pour égaliser, mais ils font face à un Clément Fouquerel en grande forme. Les Ducs vont finalement réussir à tromper sa vigilance, bien aidée par une double supériorité. Sur le côté gauche, Clément Masson fait une feinte pour centrer et trouve le petit filet opposé (3-3, 52’46). Angers aura l’occasion de prendre l’avantage, mais manquera de réalisme. On rentre dans le money-time et on se dirige tout droit vers la prolongation, quant à six secondes du terme et sur la dernière occasion du match, Hugo Gallet voit son tir de loin être dévié entre les jambes d’Isaac Charpentier, par Julien Desrosiers (3-4, 59’54). Auteur d’un bon match et étant élu joueur du match, le jeune gardien de but angevin aura manqué de chance sur cette ultime occasion adverse, une erreur décisive dans le scénario final du match.

Ligue Magnus, 41e journée.

Les Ducs d’Angers Les Boxers de Bordeaux : 3-4 (1-2 ; 1-1 ; 1-1)

Buts : Loic FARNIER (6’57), Cody CAMPBELL (31’07) et Clément MASSON (52’46) pour Angers ; Adam HUGHESMAN (2’13), Peter VALIER (18’46), Matthias TERRIER (36’28) et Julien DESROSIERS (59’54) pour Bordeaux.

Pénalité : Vingt-quatre minutes sur huit infractions pour Angers ; douze minutes sur six infractions pour Bordeaux.

Cliquez-ici pour voir l’album photos de Déborah ANNE

Les réactions d’après-match en vidéo !