Cet article a été lu 1640 fois.

Ce vendredi, les Ducs d’Angers se déplaçaient chez les Lions de Lyon, pour le compte de la 21e journée de la Ligue Magnus. Pour rappel, lors de leur première opposition, Angers s’était imposé difficilement après la prolongation, au Haras (3-2 ap.). Après leur défaite contre contre Bordeaux, ce mardi (4-1), les Angevins ont chuté à nouveau face à Lyon. En face, Angers avait un absent, Kévin Igier, contre une équipe les Lions de Lyon évoluant au complet. Les lyonnais ont joué avec leur point fort : la défense et ont marqué deux de leurs buts en contre-attaque. Ils ont aussi été plus réalistes et ils ont mérité leur victoire. A noter, l’excellent premier match de Rok Stojanovic leur nouveau gardien de but. Après Rouen et Bordeaux, Angers enchaîne une troisième défaite de suite et stagne à une périlleuse neuvième place au classement.

C’était l’occasion pour les Angevins, de rebondir face à l’un de ses concurrents directs pour les play-offs. Les deux équipes avaient le même bilan avant ce match : trois défaites et une victoire, lors de leurs quatre derniers matchs. A domicile, Lyon a su saisir cette opportunité. Au final et pour son dixième match à l’extérieur, les Ducs s’inclinent pour la neuvième fois de la saison (4-2). Au vu de la physionomie de la rencontre, les Lions de Lyon méritent leur victoire, car ils ont été plus réalistes. Cela leur permet de prendre la septième place. Place maintenant à la coupe de France, où les Angevins se déplaceront à Cholet pour le compte des huitièmes de finale. Cela pourrait les relancer dans leur quête aux play-offs, avant la réception d’Amiens (5e) au Haras, le vendredi 24 novembre à 20h30.

Premier tiers-temps :

Samuel TAKAC a été l’auteur d’un but et d’une assistance pendant la rencontre (Crédit photo : SEBASPHOTOS).

Dans le premier tiers-temps, les deux équipes proposent du jeu. Les Angevins prennent l’ascendant sur l’équipe de Lyon. Malgré cela, les Lions gagnent le face-off en zone défensive (engagement dans leur camp) partent en contre-attaque et marquent un but grâce à Aubin Lamirault, assisté de Samuel Takac et d’Arturs Mickevics (1-0, 9’11). Les Angevins continuent d’attaquer, mais sans trouver la faille dans la défense adverse. 

Score après le premier tiers-temps :  1-0

Deuxième tiers-temps :

Nicolas ARROSSAMENA a été l’auteur de son huitième but de la saison (Crédit photo : Franck Anderson).

Dans le second tiers-temps, les Lyonnais reviennent avec plus d’intensité et marquent un second but, par l’intermédiaire de Trevor Gerling, assisté de Julien Correia et de David Labrecque (2-0, 2’09).  Les Ducs profitent de leur supériorité numérique pour mettre en place leur jeu. Clément Masson transmet le palet Michael Quesnele, qui tire en direction de la cage, mais le gardien de but lyonnais repousse le palet, Nicolas Arrossamena profite du rebond pour réduire le score (2-1, 13’07). Après ce but, les Angevins profitent de ce temps fort pour reprendre la main sur le jeu et pousser les Lyonnais à la faute. Lyon est sanctionné de quatre pénalités à la suite, en quelques secondes. Ils finissent le tiers-temps à trois contre cinq, sans concéder un but. 

 Score après le deuxième tiers-temps : 1-1

 Troisième tiers temps :

Julien CORREIA a été l’auteur de deux assistances sur ce match (Crédit photo : SEBASPHOTOS).

Dans le troisième tiers-temps, les Ducs commencent en double supériorités numériques. Lyon oppose une belle résistance et les Angevins ne trouvent pas la faille, où leurs passes manquent de vitesse. Les Lions tuent cette double pénalité. Quelques minutes plus tard, les hommes de Sivic, qui ont pris le jeu à leur compte, marquent de nouveau grâce à David Labrecque assisté de Marc-André Levesque et de Julien Correia (3-1, 7’05). Les Angevins se font sanctionner. En phase offensive lyonnaise, le défenseur angevin Gary Levêque récupère le palet et transmet à Robin Gaborit qui part en contre-attaque et trouve la lucarne du gardien de but lyonnais (3-2, 16’21). Le coach Sonne tente le tout pour le tout, en sortant Florian Hardy, son gardien de but, à deux minutes du terme de la rencontre. Les Lions récupèrent le palet dans leur camp et partent en contre, puis marquent dans la cage vide, grâce à Samuel Takac (4-2, 18’37).

 Score final  :4 – 2

 Crédit photos : Franck ANDERSON et  SEBASPHOTOS.

Bilan du match :

Pour les Lions de Lyon : 

Les points positifs sont les phases de jeu à égalité numérique et leur réalisme offensif. A noter, le bon match pour leur nouveau gardien de but.

Le point négatif est le manque de réalisme en power-play (supériorité numérique).

Pour les Ducs d’Angers :

Le point positif est l’intensité de jeu dans le premier tiers-temps et dans la fin du second.

Les points négatifs sont le manque de réalisme offensif et le power-play (supériorité numérique) (deux “5 contre 3”  aucun but inscrit).

 

game 21

résultat de 21 journée

classement 21 journée

 

Impression