Cet article a été lu 998 fois.

Ce mardi, les Ducs d’Angers se déplaçaient chez les Gothiques d’Amiens, pour le compte de la 38e journée de la Ligue Magnus. Pour Angers, l’objectif était de confirmer leur victoire contre Bordeaux et Strasbourg et d’espérer revenir dans la course à la quatrième place, occupée par leur hôte du jour. En face, Amiens voulait se racheter de sa lourde défaite à Grenoble (7-1), ajouté à celle de Rouen à domicile (4-3). L’enjeu était simple pour les Gothiques, gagner afin d’éliminer quasiment mathématiquement un concurrent direct pour la quatrième place. Malheureusement pour Angers, avec neuf points de retard sur Amiens (4e), à quatre journées de la fin de la saison régulière, les Angevins vont maintenant devoir batailler pour la cinquième ou sixième place, avec Lyon et Bordeaux et ainsi éviter de tomber sur l’un des deux épouvantails de ce championnat, que sont Rouen et Grenoble.

Après une première période sans but où les deux équipes restent prudentes, les Gothiques vont imprimer leur rythme à travers un gros pressing. Avantager par un grand nombre de pénalités angevines et donc de supériorités numériques, Amiens va en profiter pour ouvrir le score dans la seconde période, par Anze Kuralt, à la suite d’une double supériorité numérique et d’un superbe lancé sans réelle opposition. Dans la troisième période, Danick Bouchard, le top player angevin, va s’employer pour récupérer le palet en zone neutre et servir à la conclusion d’une belle action collective, Mathieu Gagnon, qui va égaliser à sept minutes de la fin du temps réglementaire. Lors de la prolongation, à quatre contre trois, dû à deux minutes de pénalité de Brett Sonne pour cinglage, les Amiénois font faire tourner le palet devant le but angevin, et c’est Tommy Giroux qui va trouver la faille, sur un tir qui va rebondir sur le flanc de Florian Hardy, le gardien de but angevin, et rentrer de justesse dans la cage. Au bilan, les Gothiques méritent leur victoire sur l’ensemble de la rencontre. Le point positif pour Angers est le point pris au Coliseum, avant la réception de Gap, vendredi prochain, qui a été défait à domicile, six buts à cinq contre Grenoble, et qui reste sur deux défaites consécutives. Les champions de France en titre se déplaceront en Anjou avec l’objectif de consolider leur troisième place, plus que jamais menacée par Amiens.

Premier tiers-temps :

Florian HARDY a été l’auteur de 93,75% (soit 30/32 ) d’arrêts lors du match et il a été élu homme du match pour Angers (photo : MUNIN Photographie).

Dans ce tiers-temps, les deux équipes proposent du jeu et aucune des deux ne domine l’autre. À cinq minutes de la fin du tiers-temps, les Gothiques posent leur jeu et mettent plus de pression sur la défense angevine, sans pour autant trouver la faille dans le camp adverse.

Score après le premier tiers-temps : 0-0

Deuxième tiers-temps :

Anze KURALT a été l’auteur d’un but et d’une assistance dans ce match (photo : Charlotte TACARLO).

Dans le second tiers-temps, les Gothiques continuent leur pressing, ce qui pousse les Angevins à la faute. Ils se font pénaliser plusieurs fois et encaissent un but sur une double supériorité numérique Amiénoise. Le but est inscrit par Anze Kuralt, assisté de Mario-Valery Trabucco et de Tommy Giroux (1-0, 13’21).

Score après le deuxième tiers-temps : 1-0

Troisième tiers-temps :

Mathieu GAGNON a été l’auteur du but de l’égalisation pour Angers (photo : Charlotte TACARLO).

Dans le troisième tiers-temps, les Ducs mettent un peu plus d’intensité dans leur jeu. Les Gothiques continuent d’attaquer, malgré le pressing angevin. Les Ducs arrivent à s’installer dans le camp adverse, mais ils butent sur le gardien de but amiénois. Mais, finalement, leurs efforts vont être récompensés et les hommes de Brennan Sonne vont trouver la faille et égaliser par l’intermédiaire de Mathieu Gagnon, assisté de Clément Masson et de Danick Bouchard (1-1, 12’37). Les deux équipes continuent d’attaquer, mais aucune des deux formations ne va faire basculer la marque en sa faveur. La victoire va donc se jouer durant la prolongation.

Score dans le troisième tiers-temps : 0-1

La prolongation :

Henri-Corentin BUYSSE a été l’auteur de 95,24 % d’arrêts (soit 20 / 21) et il a élu homme du match pour Amiens (photo : Charlotte TACARLO).

Durant cette prolongation, les Gothiques sont plus présents et plus incisifs. Florian Hardy sort une belle parade pour maintenir les Ducs dans le match. Les Angevins se font sanctionner. Les hommes de Mario Richer en profitent pour camper dans la zone défensive d’Angers et pour marquer le but de la victoire. Il est inscrit par Tommy Giroux, assisté d’Anze Kuralt et de Mario-Valery Trabucco (2-1, 3’32).

 Score final  : 4-3

Crédit photos : Charlotte TACARLO, Guillaume MUNIN.

Bilan du match :

  Pour les Gothiques d’Amiens :  

Le point positif est la rigueur en matière de pénalités.

Les points négatifs sont le manque de réalisme offensif et le power-play (1/7  soit 14%).

 Pour les Ducs d’Angers :

Le point positif est le comportement combatif et l’engagement dans la rencontre.

Les points négatifs sont le manque de réalisme offensif (trois matchs constitutifs sans but en power-play) et le manque de rigueur en matière de pénalités.

Cliquez sur l’image de Fanseat pour revoir les buts en vidéo !

fanseat 1.1

classement 38e

Marty Sports