Angers a reçu ses stars et les stars n’ont pas été déçues. Les stars sont venues à Angers et Angers n’a pas été déçu. Comme en 2014, le Décanation a été une réussite totale. 

On devrait faire, chaque année, le Décanation à Angers.“, qu’ils sonnent doux aux oreilles angevines les mots de Samir Dahmani en zone mixte. A l’image de son coureur de 800m, les athlètes de France ont profité de l’ambiance du stade Josette et Roger Mikulak. Après les courses et les concours, les athlètes se succédaient à nos micros et les réactions se ressemblaient. “Hier (vendredi), je pensais vraiment qu’il n’y aurait personne (à cause du temps), mais même avec la pluie, le public est là “s’étonnait Jimmy Vicaut, “A Angers, on prend toujours du plaisir, on sait que c’est une terre qui aime bien l’athlé.” ajoutait Benjamin Compaoré. Le spécialiste du steeple, Mahiedine Mekhissi, ne les contredisait pas, “Quand on vient à Angers, on n’est jamais déçu, il y a toujours beaucoup de monde, même avec la pluie, avec le froid, ils viennent. Et quand on voit tout ce public, cela nous motive pour obtenir le meilleur résultat possible. Ils sont venus, il fallait leur offrir du spectacle.

Justement, du spectacle, il y en a eu. Les athlètes ont fait l’effort d’oublier la fatigue de cette longue saison pour se surpasser et rendre la pareille au public angevin. Au final, l’équipe de France termine 2ème de cette édition avec 103 points, derrière les intouchables Etats-Unis (122 points) et devant la Pologne (95 points). Six victoires sont à mettre à l’actif des Bleus : Jeanine Assani-Issouf a rebondi à 13m62 pour s’adjuger le concours du triple saut, Mélina Robert-Michon, à 60m06 sans forcer, remporte celui du disque, Garfield Darien a survolé son 110m haies en 13”57, Jimmy Vicaut et Christophe Lemaître ont fait honneur à leur statut de favori sur les distances du sprint (10”05 pour le premier au 100m, 20”36 pour le second sur 200m) et enfin, Mahiedine Mekhissi, a tenu à s’imposer sur le 2 000m pour sa dernière de la saison (5’22”85). 

Amandine Brossier, qui fêtait sa première sélection avec les A, a été victime d’un fait de course malheureux qui l’empêcha de donner sa pleine mesure sur le demi-tour de piste. Tout avait pourtant bien commencé pour l’Angevine qui avait pris un bon départ, mais les starters décidèrent de rappeler tardivement toutes les jeunes filles, d’un second coup de pistolet. Problème : A. Brossier avait déjà parcouru plus de 100m, “Je suis revenue vers les juges pour demander l’explication, on m’a répondu qu’il y avait eu faux-départ général.“. Un peu floue comme explication, mais qu’importe, un second départ était donné, et cette fois pour de bon. A. Brossier terminait 5ème en 25”39, cruel pour celle que se réjouissait de participer à la fête sur son stade.

Outre cette mésaventure, aucun couac à l’organisation à déplorer. Malgré une grosse averse à 16h, lors de la présentation de l’équipe de France, l’après-midi fut belle, très belle et le public est resté. La barre des 10 000 spectateurs a presque été atteinte, c’est peu dire si le public angevin aime l’athlétisme. Maintenant, il faudra patienter pour revoir tous ces athlètes, refouler la piste angevine (ce sera en 2020), mais Angers a, à nouveau démontré, qu’en athlé, elle sait y faire. Et puisse le souhait de S. Dahmani se réaliser un jour…

Cliquez-ici pour voir tous les résultats

Crédit photos : Eric MEILLAT – Flou2Rallye

 

Cet article a été lu 1968 fois.