Cet article a été lu 2121 fois.

Rencontre avec Yohann NAY, le nouvel entraîneur-joueur de l’Églantine de Trélazé. Il nous explique les raisons de son départ du Foyer Espérance de Trélazé et son nouveau projet au sein du club de l’Églantine de Trélazé, le club voisin. En binôme avec Denis GALICHET, il souhaite s’investir sur le long terme et rendre le club ambitieux. Entretien.

Bonjour Yohann, pourquoi avoir choisi de quitter le club du Foyer Espérance de Trélazé ?

“Tout simplement parce que je n’étais plus en adéquation avec les méthodes et la manière de fonctionner du club et de ses dirigeants.”

Expliquez-nous comment s’est passée votre arrivée au sein du club de l’Églantine de Trélazé ?

“Dans un premier temps, Denis Galichet a été contacté par le club. Après une première partie de saison au club du Foyer de Trélazé en tant que responsable de l’équipe réserve seniors, il s’est fait gentiment remercier de ses fonctions, où il a tout de même gardé la responsabilité de son équipe U13 au sein du club. Denis savait que je recherchais un rôle d’entraîneur-joueur et c’est à partir de ce moment-là, que l’on a commencé à discuter et que l’idée de former un binôme, à émerger avec la possibilité de rejoindre le club de l’Églantine de Trélazé. C’est quelqu’un avec qui je m’entends très bien, on est d’ailleurs assez proche et j’ai totalement confiance en lui. Pour ma part, avoir un binôme comme lui est idéal. On a donc saisi l’opportunité.”

Quel sera votre projet ?

“L’ambition sera d’emmener le club le plus haut possible, sans enlever les valeurs de convivialité et de respect. On aura pour objectif de jouer les premiers rôles en Régionale 3. Nous avons vraiment envie de monter un projet sérieux et rigoureux, sans négliger les valeurs du club. L’ambition sera avec tout l’effectif seniors, où nous ferons en sorte que l’équipe réserve monte jusqu’au plus niveau de district. A ce titre, je souhaite m’investir sur le long terme. En tant que joueur, j’aimerais bien encore jouer trois ou quatre saisons.”

Que pouvez-vous nous dire sur votre futur recrutement ?

“Nous sommes actuellement en cours de discussions avec quelques joueurs. Nous aurons la possibilité de recruter six joueurs mutés. Le but sera d’apporter une plus-value à l’effectif, mais avec des joueurs qui auront à la fois un bon état d’esprit, de compétiteur et des valeurs positives. On souhaite des joueurs qui jouent pour le club et non pour leur compte personnel. D’ailleurs, si des personnes sont intéressées pour rejoindre notre projet, ils peuvent nous contacter (06 24 06 75 20). Les résultats sportifs seront importants, mais il faudra que les joueurs participent à la vie du groupe et du club.”

Pour finir, est-ce que le club reste attractif ?

“Oui, car je pense qu’avec le nouveau terrain synthétique, cela peut attirer des joueurs. C’est aussi intéressant pour attirer des jeunes dans nos équipes. On a surtout l’envie de donner une bonne image du club, cela nous permettra d’avoir de nouveaux joueurs, mais aussi des jeunes, car à Trélazé, il y a un vivier intéressant.”