L’épée est une discipline olympique faisant partie de l’escrime moderne. Son enseignement nous est prodigué par notre Maître d’Armes : Thibault Legendre. L’épée se manie à tout âge aussi bien en compétition qu’en loisir.

En compétition, l’épée se pratique principalement en individuelle (départemental, régional, national…), mais également en équipe, jusqu’à quatre escrimeurs.

C’est le cas de notre équipe principale qui évolue en National 2.

Par le biais de l’escrime artistique et de spectacle, venez découvrir les origines de l’escrime moderne en exerçant sous la houlette de notre Moniteur d’Escrime : Jérôme Chasles.

Cette discipline est présente dans les pièces de théâtre, les films de cape et d’épée, les spectacles de plein air…

Revivez les duels de d’antan tels ceux des Trois mousquetaires, du chevalier d’Eon…

Vivez l’aventure de l’escrime fauteuil aka l’escrime handisport, tout comme Mathieu Rousselot membre de la Team Angers Sport ! Elle se pratique en fauteuil roulant (handifix). Les assauts sont très rapides et le règlement proche de l’escrime traditionnelle.

Envisagez une approche différente de l’escrime moderne : la pratique du sabre laser en combat chorégraphié.

Revivez les combats épiques de la saga ou créez vos propres combats.

Cette discipline peut se pratiquer entre parent et enfant, entre frère et sœur, entre amis…

Tous nos cours s’effectuent en salle d’armes, mais également en extérieur : organisation de stage, intervention, animation, initiation, séance de découverte, spectacle d’escrime…

L’escrime moderne, qu’elle soit sportive, artistique, en fauteuil ou sabre laser, est un sport d’opposition qui est pratiqué aussi bien par les hommes que par la gent féminine !

Nous tenons à remercier la Fédération Française d’Escrime (FFE), le Comité Régional d’Escrime des Pays de la Loire et la Fédération NDC pour leur “dotation Covid”. Leurs aides ont permis d’investir dans du matériel neuf qui pourra être prêté individuellement à nos adhérents (location de tenue).

Alors qu’attendez-vous pour nous rejoindre ?

En garde !

 

Cet article a été lu 99 fois.