L’AS Saint-Sylvain d’Anjou s’incline, à domicile, face à l’AS Seiches-Marcé, comptant pour le premier tour de la Coupe de France. Ils pourront tout de même remercier leur gardien, Julian MASSON, qui a évité une plus grosse déconvenue à son équipe.

Saint-Sylvain rentre bien dans le match, en ouvrant le score dès la 8ème minute, grâce à Donovan GAUTUN, qui, sur une sortie ratée du gardien adverse, n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets (1-0, 8e). Après un temps faible, les Seichois vont se réveiller et vont enchaîner les frappes devant un Julian MASSON, très en forme. Leur travail va payer, puisqu’à la suite d’un centre, Maxime RICHE va contrôler, frapper et égaliser (1-1, 23e). Seiches va même doubler la mise à la 40ème minute avec un centre qui passe entre trois défenseurs, mais aucun ne peut dévier la trajectoire de la balle. Rudy QUINCHARD en profite pour marquer (1-2, 40e). La première mi-temps est en faveur des Seichois qui sont restés, en bonne partie, dans le camp adverse.
 
La deuxième mi-temps est très fermée, avec toujours un très bon gardien côté Saint-Sylvanais. Il encaisse un troisième but, à la suite d’une passe en retrait pour Quentin BACHELOT, qui clos la marque (1-3, 78e). Au final, le match aura été très fermé du côté Saint-Sylvanais, mais beaucoup plus ouvert du côté Seichois.

Les réactions :

Thierry CYGAN (entraîneur AS Saint-Sylvain d’Anjou) : “Globalement c’est positif, malgré la défaite. Cela fait une quinzaine de jours que l’on a repris. On n’a eu qu’un seul match amical, la semaine dernière, donc physiquement on est encore juste. Tout le monde n’est pas encore arrivé, donc globalement je m’attendais à pire contre une équipe de PH. On voit que l’on aurait pu faire mieux, éventuellement sur quelques situations, mais bon, c’est le football. Il faut savoir concrétiser les opportunités au bon moment. Il n’y a rien dire sur la victoire de Seiches, elle est logique.”

1er Tour de la Coupe de France.

AS Saint-Sylvain d’Anjou AS Seiches-Marcé : 1-3 (MT : 1-2)

Buts : Donovan GAUTUN pour l’AS Saint-Sylvain d’Anjou, Maxime RICHE, Rudy QUINCHARD (40e) et Quentin BACHELOT (78e) pour l’AS Seiches-Marcé.

Propos recueillis par Louis GADAIS.

 

Cet article a été lu 2266 fois.