Rencontre avec Jean-Charles Guittard, le gardien de but d’Angers la Vaillante Football. Il nous raconte son parcours sportif, ses rencontres marquantes, ainsi que ses meilleurs souvenirs. Ce mordu de sport souhaite continuer sa progression et ne s’interdit pas, un jour, de rejouer en CFA ou en CFA2. Entretien.

Bonjour Jean-Charles, parlez-nous de votre parcours sportif ?

“J’ai commencé le football au club de Vimoutiers FC, dans L’Orne, de la catégorie Débutant à celle des U13. Puis, je suis rentré dans la section sportive de l’AS Gacé, avec comme entraîneur Antoine Jumel. Ce fut une année, où j’ai vraiment progressé dans le football, à ses côtés et je le remercie pour tous ses conseils. Ensuite, je suis parti un an au FC Lisieux, avec d’arriver à l’AS Cherbourg en U19.”

Justement, parlez-nous de votre passage enrichissant à l’AS Cherbourg ?

“J’ai découvert le niveau de CFA, durant une saison. J’ai eu l’occasion de rencontrer Frédéric Guilbert, qui joue actuellement défenseur central aux Girondins de Bordeaux, en Ligue 1, et Édouard Mendy, qui joue actuellement gardien de but au Stade de Reims, en Ligue 2.”

Vous avez gardé de bons souvenirs au club de l’USON Mondeville ?

“Je suis arrivé au club, en deuxième année U19. L’entraîneur de l’époque, Stéphane David, avait souhaité me faire venir, afin de jouer la coupe Gambardella. C’est fut d’ailleurs une très belle aventure.”

Et depuis la saison dernière, vous êtes au club d’Angers la Vaillante. Expliquez-nous votre choix ?

“Je souhaitais changer de région et par rapport à mes études, j’ai été accepté sur Angers, en fac d’histoire. J’ai cherché un club sur Angers via internet et j’ai alors choisi le club de la Vaillante.”

Comment s’est passée votre arrivée au club ?

“J’ai bien été accueilli et intégré, autant au niveau joueur, qu’au niveau éducateur, car je suis aussi éducateur de jeunes, au sein du club.”

Justement, qu’elles ont été vos motivations, pour devenir éducateur sportif ?

“On m’a sollicité pour m’occuper d’une équipe de jeunes et des gardiens de but, au sein du club. Je trouve cela très enrichissant comme expérience. Au contact des autres éducateurs, j’ai beaucoup appris, dans la méthode d’entraîner et de manager une équipe.”

Quels sont vos meilleurs souvenirs ?

“Je pense que d’avoir intégré la section sportive à l’AS Gacé a été une première étape pour moi. Cela m’a permis de progresser à un bon niveau. Il y a aussi le tournoi à Lissieux, lors d’une finale. J’avais fait une très grosse finale. Après le décès tragique, cette année-là, de mon entraîneur Alexandre Brice, je souhaitais vraiment remporter ce tournoi, en sa mémoire. Il y a aussi mon premier entraînement avec l’équipe de CFA de l’AS Cherbourg. Je ne croyais pas, qu’un jour, j’aurais cette chance-là. C’était incroyable de côtoyer des anciens joueurs professionnels. J’ai aussi beaucoup appris auprès de ses joueurs de haut niveau. Et puis, il y a mes deux aventures en coupe Gambardella, avec Cherbourg et Mondeville. Je me souviens d’ailleurs d’un match, où l’on avait gagné aux tirs au but et où j’avais arrêté deux quatre tirs sur cinq. Il y avait eu une superbe ambiance. Nous avions eu aussi les maillots souvenirs de la coupe Gambardella.”

Quelles sont les personnes qui ont pu vous marquer ?

“Il y a mon premier entraîneur à Vimoutiers, Emmanuel Pineau. Il m’a permis de découvrir le football. C’est d’ailleurs lui, qui m’a proposé d’être gardien de but. Je pense Antoine Jumel, à la section football de l’AS Gacé. Il était très exigeant avec moi. Il m’a permis de beaucoup progresser. J’ai une pensée à Alexandre Brice, aujourd’hui disparu. Il m’avait aidé à continuer ma progression, à travers ses différents conseils. Édouard Mendy m’a aussi beaucoup conseillé sur le plan mental et technique du poste de gardien de but, avoir plus de charisme, devenir un leader. Il m’a permis de me libérer de ma timidité. Stéphane David, actuellement entraîneur d’une équipe, au Stade Malherbe de Caen, m’a donné des conseils pour me remotiver, à un moment, où j’avais eu envie d’arrêter le football. Et puis pour finir, je pense à mon entourage familial, amical et au groupe seniors d’Angers la Vaillante, qui me soutiennent dans ma progression.”

Quelles sont vos qualités, en tant que gardien de but et en dehors ?

“Je dirais que j’ai une bonne sortie aérienne et je suis assez serein sur ma ligne de but. Je pense que je suis calme et conviviale dans un groupe.”

Quels sont vos futurs objectifs sportifs ?

“J’espère rejouer un jour en CFA ou CFA2, dans les années à venir. Et puis, je souhaite continuer à progresser dans tous les domaines, car j’ai appris qu’un gardien de but, doit toujours travailler ses gammes. Et puis, concernant cette saison avec le club d’Angers la Vaillante, mon objectif sera de faire une bonne saison au niveau seniors et de continuer mon apprentissage d’éducateur, avec les U17 du club.”

Suivez-vous le sport dans les médias ?

“Je suis beaucoup le sport à la télévision. Je m’intéresse à tous les sports. Je suis d’ailleurs assez pointu sur tous les sports. Disons, que j’adore le sport en général, même les disciplines un peu moins connues.”

Suivez-vous le sport dans les médias ?

“Je suis beaucoup le sport à la télévision. Je m’intéresse à tous les sports. Je suis d’ailleurs assez pointu sur tous les sports. Disons, que j’adore le sport en général, même les disciplines un peu moins connues.”

Pour finir, que pouvez-vous nous dire sur le derby de samedi soir, contre l’ES Bouchemaine ?

“Je pense ce sera un beau match, entre deux équipes de qualité. Je me souviens que la saison dernière, nous avions produit un match incroyable, d’un point de vue collectif. Tout était génial. Nous avions gagné et il y avait de la joie dans le vestiaire. D’ailleurs, j’avais effectué un très bon match ce jour-là. J’espère que l’on aura autant de réussite et avec la même finalité.”

Jean-Charles GUITTARD

Né le 12 Novembre 1996 à Rambouillet (78)

Club actuel : Angers Vaillante SP

Anciens clubs : Vimoutiers FC, AS Gacé (section football), FC Lisieux, AS Cherbourg, USON Mondeville

Cet article a été lu 1323 fois.