Après deux victoires consécutives, Cholet a de nouveau craqué à l’extérieur sur le parquet de Dijon. La JDA, invaincue dans son antre cette saison en Jeep Élite, n’a pas fait de cadeaux à une équipe choletaise qui conserve tout de même sa 13e place au classement.

La tâche s’annonçait hardie, elle l’a été. Deuxième de Jeep Élite, Dijon recevait Cholet au Palais des Sports pour le compte de la 33e journée de la phase régulière. La JDA réalise une excellente saison en championnat, mais aussi en Coupe durant laquelle ils ont atteint la finale avant de s’incliner contre l’ASVEL (61-77). Cette année était également une année européenne pour les Bourguignons qui évoluaient en Ligue des Champions, ponctuée par une élimination dès les phases de poules, à l’instar de leur adversaire du jour Cholet. Les deux formations s’étaient déjà livré un beau combat au match aller qui s’était soldé par une victoire du CB en décembre dernier (83-73). Face à une équipe choletaise classée dans le ventre mou de la Jeep Élite, Dijon se devait de s’appliquer et de livrer un match sérieux s’il voulait continuer à jouer les premiers rôles dans cette phase régulière.

Le début de match est d’ailleurs en faveur des locaux qui font le spectacle et qui infligent un 6-0 d’entrée aux visiteurs. Holston et Loum font un festival dans la défense choletaise, ce dernier nous gratifie même de quelques dunks savoureux et inscrit déjà douze points au cours des dix premières minutes de jeu. Alors que la JDA est en feu avec une attaque tranchante, Horton permet aux siens de ne pas sombrer avec ce beau contre sur le lay-up tenté par Chassang. A l’issue du premier quart-temps, Dijon a déjà creusé un premier écart et semble se détacher d’entrée de jeu (19-11, 10′). Au début du second, la tendance dijonnaise se poursuit et Julien permet à son équipe de prendre le large avec ce panier à 3 points (31-16, 14′). Cholet y croit toujours et s’applique mieux en défense, comme le démontre cette belle séquence après le premier quart d’heure de jeu passé. Horton défend bien et vient contrer de nouveau Simon qui allait à l’arceau. Dans la foulée, le jeu rapide choletais aboutit vers Hrovat qui conclut en lay-up (33-25, 16′). L’écart à l’avantage des Dijonnais restera aux alentours des 8 points grâce à la bonne défense du CB, qui avait coulé dans le premier quart et qui montre un bien meilleur visage dans le second.

Au cours du troisième quart-temps, Dijon réimprime un haut niveau de jeu et Holston fait une fois de plus parler son adresse à 3 points (50-39, 22′). Son compère Loum est toujours aussi bon dans la raquette et réalise un gros travail au cœur de la défense choletaise. Le duo fait de nouveau des malheurs au CB : Holston récupère un ballon de contre et sert Chassang qui rate son lay-up, mais Loum est au rebond et s’impose pour aggraver la marque (54-41, 24′). Alors que Cholet semble revenir un peu au score, Jones est contré par Loum, intenable ce soir au Palais des Sports. Hrovat maintient l’espoir en toute fin de quart-temps avec un tir à 3 points qui trouve la faille (66-56, 30′). L’espoir est toujours là et il se concrétise au début de l’ultime quart avec des Maugeois révoltés qui parviennent à recoller. Stockton s’essaie au tir de longue distance et offre 3 points à des Choletais qui y croient encore (68-66, 33′). On s’approche alors d’un nouveau money-time serré entre les deux équipes. Legname, entraîneur de la JDA, peste contre ses joueurs et prépare quatre changements pour reprendre l’ascendant sur la formation du Maine-et-Loire. Dijon s’en remet alors à Holston qui conclut à 3 points, mais Cholet ne lâche toujours pas et Jones vient contrer Simon qui aurait pu donner 6 points d’avance aux Noir et Blanc (77-73, 35′). La fin de match est tendue, mais ce sont toujours les Dijonnais qui gardent l’avantage grâce notamment aux deux paniers à 3 points décisifs de Julien. La JDA s’impose finalement de huit longueurs contre les joueurs de Kunter, qui auront joué leurs chances jusqu’au bout (89-81, 40′).

Il s’agit de la quatorzième défaite choletaise de la saison. Une nouvelle déconvenue dans une partie où les Maugeois auront une fois de plus mal géré leur money-time en rendant trop de ballons à leurs adversaires. Même s’il reste des motifs d’espoir dans le jeu, il est probable que Cholet n’ait plus grand-chose à jouer cette saison, englué dans le milieu de tableau en Jeep Élite. Pourtant, la phase régulière est encore longue. Cholet pourra même retrouver son public en fin d’année puisqu’un retour d’une jauge d’affluence autorisée dans les salles est prévue partiellement pour le 19 mai. Cette jauge évoluera au cours du mois de juin et cela pourrait apporter un peu de saveur à la triste saison du CB.

Championnat de Jeep Elite, 33e journée.

JDA Dijon – Cholet Basket : 89-81 (19-11, 26-27, 21-18, 23-25).

JDA Dijon : Holston (15 points), Simon, Hansjwin (2), Loum (21), Chassang (11) puis Galliou, Julien (19), Alingue (6), Robinson (9), Johnson (5). Entraîneur : L. Legname.

Cholet Basket : Stockton (9), Hrovat (20), Miller (13), Jones (5), Horton (11) puis Kromah (14), Diarra (4), Fofana (5), Dimanche, Makoundou. Entraîneur : E. Kunter.

Le résumé du match en vidéo !

 

Cet article a été lu 264 fois.