Cet article a été lu 636 fois.

Opposés cet après-midi aux footballeurs de l’ES Andard-Brain, les hommes de Frédéric Moron avaient en cas de victoire la possibilité de revenir à un petit point du trio de tête, malheureusement les « Blanc et bleu » du F2C, ont dû se contenter du partage des points, obligés de cravacher pour revenir au score, après avoir été surpris par deux fois dans le premier quart d’heure.

L’issue d’un match ne tient pas à grand-chose, les footballeurs Chalonnais peuvent en témoigner, un face-à-face manqué dès la 7e minute, un but encaissé sur la première incursion des visiteurs dans votre camp, puis un second trois minutes plus tard, et vous vous retrouvez menés de deux buts, alors que vous aviez tous les atouts en main pour ouvrir le score. Mais c’est aussi la beauté et l’incertitude du sport et du football, il ne suffit pas d’avoir des occasions, il faut aussi savoir ou pouvoir les convertir en but. Heureusement pour les locaux, ils ont pu, réduire le score peu de temps avant la mi-temps, par Valentin Davy qui a transformé un pénalty accordé suite à une faute dans la surface sur Alban Rabin. En obtenant l’égalisation dès la 48′, ils se sont dits qu’il y avait encore bien du temps, pour forcer la décision, mais malgré un bon nombre d’occasions, ils n’ont plus réussi à tromper la vigilance des visiteurs, qui ont défendu avec énergie leur point du match nul. En fin de partie, les deux camps ont eu la possibilité de faire pencher la bascule d’un côté ou de l’autre, mais le score n’a plus évolué.

Championnat de Promotion d’Honneur, groupe H, 12e journée.

FC Chalonnes-Chaudefonds – ES Andard Brain : 2-2 (MT 1-2)

Buts : Valentin DAVY (X2) pour le FC Chalonnes-Chaudefonds ; Florian RABIN et Yoann CROSNIER pour L’ES Andard Brain.

Cliquez-ici pour voir le classement.

Les réactions d’après-match :

Frédéric MORON (entraîneur du FC Chalonnes-Chaudefonds) :  » On s’attendait à jouer contre une équipe qui jouerait avec un bloc bas pour ensuite exploiter les contres, malheureusement on se fait surprendre par deux fois en quinze minutes. Malgré cela, les joueurs ont continué à y croire. En revenant à deux à deux en début de seconde mi-temps, je pensais bien que l’on arriverait à aller chercher la victoire, mais nous n’avons pas suffisamment chercher la largeur pour les mettre en danger. C’est une petite déception sur le match, car nous avons eu les occasions de l’emporter, mais il faut positiver, car avec un handicap de deux buts, les garçons ont trouvé la force mentale pour revenir dans ce match et éviter une défaite qui aurait été difficile à accepter. Maintenant, il faudra se rendre à la Flocelliere dans huit jours avec la volonté de récupérer les points perdus aujourd’hui. »

Yannis GUIGNON (entraîneur de l’ES Andard-Brain) : « Notre gardien de but sort un face-à-face au bout de cinq minutes. On mène 2-0 sur nos deux premières occasions. Tactiquement, on était bien en place, avec de la rigueur défensive, mais on concède un penalty avant la mi-temps. Chalonnes nous cueille à froid à la 47eme sur un beau mouvement collectif. Le jeu devient haché en deuxième partie de deuxième mi-temps. On a une dernière situation offensive sur une frappe aux dix-huit mètres qui frôle le cadre. »

Retrouvez l’album de la rencontre en cliquant ici.

_DSC0052

_DSC0075

_DSC0151

_DSC0006