Cet article a été lu 1232 fois.

Pour ce troisième match de quart de finale des play-offs de Ligue Magnus, les deux équipes ont proposé un jeu rythmé pendant les deux premiers tiers-temps, sans pour autant trouver la faille. Les Ducs vont craquer dans le troisième tiers-temps en encaissant trois buts, où les Rouennais vont profiter d’erreurs adverses pour trouver le chemin des filets (3-0). Les Rouennais reprennent l’avantage dans la série, mais rien n’est encore fait, avec un match capital, ce mercredi, à nouveau sur la patinoire du Haras.

Premier tiers-temps :

"Florian Hardy  a été auteur  de 93,10 % d'arrêts (27 /29)."

« Florian Hardy a été auteur de 93,10 % d’arrêts (27 /29). »

Dans le premier tiers-temps, les deux équipes proposent du jeu et aucune des deux ne prend ascendant sur l’autre. Les équipes se rendent coup pour coup sans céder. Ce tiers-temps est intense et intéressant.

Score après le premier tiers-temps : 0-0

Deuxième tiers-temps :

"Matija Pintaric a été auteur de son deuxième blanchissage des Play-offs."

« Matija Pintaric a été auteur de son deuxième blanchissage des Play-offs. »

Dans le second tiers-temps, les Dragons et les Ducs continuent sur leur lancée du premier tiers-temps. La pression est de plus en plus présente et un certain nombre de pénalités sont sifflées, mais aucune équipe ne cède.

Score après le deuxième tiers-temps :  0-0

Troisième tiers-temps :

"Alex Aleardi a été auteur de un but et une assistance lors de se match."

« Alex Aleardi a été auteur de un but et une assistance lors de se match. »

Dans le troisième tiers-temps, les deux équipes se tiennent pendant les dix premières minutes. Les Angevins sont pénalisés, les Dragons en profitent pour mettre leur power play en place et font craquer le bloc angevin. Le but est inscrit par  Alex Aleardi, assisté de Marc-André Thinel et de Chad Langlais (0-1, 7’15). Quelques minutes plus tard, les Rouennais sont à nouveau en power-play et marquent un second but. Il est marqué par Marc-André Thinel, assisté de Chad Langlais et d’Alex Aleardi (0-2, 10’01). À 2,24 de la fin du match, le coach angevin prend un temps-mort. Il sort son gardien de but et les Angevins évoluent à six contre cinq. Le défenseur rouennais Mathieu Roy récupère le palet et tire de sa zone défensive, pour marquer un dernier but anecdotique (0-3, 18’49). Angers peut avoir des regrets, mais la série n’est pas encore terminée.

Score final  : 0-3

Crédit photos : Corinne Deconihout, Charlotte TACARLO, Fabian BALDIMO .

fanseat 1.1

Bilan du match :

 Pour les Ducs d’Angers :

Les points positifs sont le comportement combatif, l’engagement dans la rencontre ainsi que la discipline.

Les points négatifs sont le manque de réalisme offensif et le manque de rigueur en matière de pénalités.

  Pour les Dragons  de Rouen :  

Les points positifs sont la supériorité numérique (2/8 soit 25 %) et de savoir tuer le match.

Le point négatif est le manque de rigueur en matière de pénalités. 

 

Les autres quarts de finale :

Mardi 27 février – Match 3 

Mulhouse 3 – 2 Grenoble 

Angers 0 – 3 Rouen 

Bordeaux 3 – 1 Gap 

Lyon 7 –  5 Amiens 

quart de finale match 3

Marty Sports