3/3 pour les clubs du département qui se sont imposés ce weekend pour l’avant dernière journée du championnat

Angers-Noyant “B” ES Plescop HB : 33-32

Mi-temps: 14-11

Et de sept, la réserve d’Angers-Noyant a signé dimanche après-midi sa septième victoire consécutive et cette fois-ci la victime se nomme Plescop. Les visiteurs, qui se devaient de s’imposer pour continuer à croire au maintien, ont rapidement pris les commandes pour conserver la tête jusqu’à cinq minutes de la pause, moment choisi par les joueurs de Guillaume Dupin pour accélérer et prendre les commandes à la pause (14-11). Au retour des vestiaires le match s’équilibre jusqu’aux dix dernières minutes, moment choisi par les Bretons pour revenir à un but des Angevins, insuffisant toutefois pour arracher le nul (33-32). Une victoire des Noyangevins qui officialise la relégation de Plescop tandis que les locaux s’emparent de la cinquième place. Les “Rouge et Bleu” auront l’occasion de terminer la saison en beauté dans une semaine sur le parquet du deuxième du championnat, Limoges.

Angers-Noyant: Rizzi (19 arrêts) – Buchot (2 buts), Gauguet (4), Gautier de Charnace (2), Guehi (9), Jeancolas (3), Koutele (6), Mahau (1), Maniable (1), Mesurolle (2), Mpati (2), Valide (1)

2′: Gauguet, Mesurolle

ES Segré HA Capo Limoges : 35-31

Mi-temps: 21-17

Pour la dernière rencontre de la saison à domicile, Segré voulait faire plaisir à ses supporters venus en nombre à la salle Bertrand Roiné en répondant au défi 300 lancé par le club. Accrochés pendant quinze premières minutes par les Limougeauds, les Segréens parviennent à se détacher dans le sillage d’un Lorris Coulon en grande forme pour basculer en tête à la pause (21-17). Dans la même dynamique que la fin du premier acte, Segré attaque fort et fait grimper l’écart jusqu’à sept buts (27-20) avant de voir les visiteurs revenir tout doucement grâce à une précision chirurgicale à 7m (8/8). Le Capo revient à trois points de leurs hôtes mais insuffisant pour espérer l’emporter (35-31). Segré termine à domicile de belle manière et conclura sa saison dans une semaine sur le parquet d’Aubigny.

Segré: Nay (9 arrêts, dt 0/3 7m), Perrouin (8 arrêts, dt 0/5 7m) – Jolibois (2 buts), Baran (5), S. Cluzaud (4, dt 0/2 7m), Coulon (11), Ad. Prodhomme (1), Bellanger (5), Nicole (2), Ar. Prodhomme (2), Leblanc (3), Derval

2′: Baran (x2), Leblanc, Ad. Prodhomme

AS Saint-Mandé OHB Sainte-Gemmes : 31-32

Mi-temps: 12-15

Sainte-Gemmes est décidément insubmersible, comme face au Paris Sport Club, ils se déplacent en région parisienne avec un groupe incomplet et encore une fois, ils sont allés chercher une victoire avec les tripes. Au contact des Franciliens pendant le premier quart d’heure, ils accélèrent ensuite dans le sillage de Maxime Raimbaux et Fabien Moreau pour atteindre la mi-temps avec trois buts d’avance (12-15). Au retour des vestiaires les Gemmois voient leurs hôtes revenir à leur hauteur à dix minutes de la fin, mais avec solidité, ils tiennent le coup avant que Guillaume Livenais libère les Ligériens à trente secondes du terme (31-32). Une victoire au goût particulier pour les Gemmois qui assurent le maintien à une journée de la fin avant de clore la saison à domicile dans une semaine face à Bleré.

Sainte-Gemmes: Lallement – Chauvat (5 buts), Froger (7), Livenais (5), Meriau (1), Moreau (2), Peresse (2), Raimbaux (9), Sibiril (1), Suzanne

2′: Moreau, Raimbaux

Cet article a été lu 1317 fois.