Angers prend d’entrée le match en main. Lessard trouve le poteau Rouennais (3’45). Puis, à la suite d’une action bien construite, Roussel sert Lessard qui ouvre le score (1-1, 5’42). Gaborit récupère le palet derrière la défense, se présente seul face au gardien de but adverse, mais manque son duel (13’15). Les Ducs enchaînent les situations dangereuses et trouvent logiquement à nouveau la faille par l’intermédiaire de Busto (2-0, 13’59). Le Rouennais Thinel profite de cinq minutes d’un temps faible Angevin, pour réduire le score, à la suite d’une supériorité numérique (2-1, 15’41), puis d’égaliser, après un premier arrêt de Neau (2-2, 19’30).

Les Ducs d’Angers vont effectuer un gros deuxième tiers-temps, en se montant réaliste, ponctué par trois buts qui vont littéralement sceller la rencontre. Gaborit (3-2, 23’12), puis Walls (4-2, 30’24) et Campbell (5-2, 39’56) font chavirer le public, pour une victoire qui ne fait plus aucun doute.

Dans le troisième tiers-temps, Angers va gérer son avantage de trois buts, en restant concentré défensivement. Cerise sur le gâteau, le joueur du match Campbell ira même en solitaire inscrire un sixième but pour son équipe (6-2, 55’10). Angers pouvait savourer à nouveau, le goût de la victoire, à travers ce match de gala contre le leader de la Ligue Magnus. A confirmer, dès Vendredi prochain, sur la glace de l’Étoile noire de Strasbourg.

Au classement, avec cette défaite, Rouen perd la première place au profit de Bordeaux, tandis qu’Angers est 8e avec dix points.

Les réactions :

Jean-François JODOIN (entraîneur des Ducs d’Angers) : “Cela fait du bien de retrouver le goût de la victoire, après une période difficile. Le match contre Rouen était une bonne occasion de gagner et de repartir sur une bonne dynamique. Pour les joueurs, c’était facile de trouver la motivation. On a été plus réaliste offensivement et la chance nous a souri. Les joueurs ont tous été concernés. Ce match doit nous servir pour la suite.”

Alexis NEAU (gardien de but des Ducs d’Angers) : “Ce fut un gros match de toute l’équipe et nous sommes montés en puissance au fil du match. Ce n’était pas facile de vivre cet enchaînement de défaites, surtout que l’on en n’a pas l’habitude à Angers. On s’est dit les choses entre les joueurs, afin de repartir sur une nouvelle dynamique. J’espère que c’est le début d’un nouveau cycle. Concernant le match, quand Rouen revient à deux partout, on ne s’est pas affolé. Pour ma part, il a vite fallu me reconcentrer pour repartir. Ce match n’est pas un aboutissement. Il va falloir continuer à travailler, à être performant pendant soixante minutes et contre les équipes supposées plus faibles.”

Brian HENDERSON (attaquant des Ducs d’Angers) : “C’est un match parfait pour nous. C’est clairement un match référence. Cependant, ce n’est juste qu’un match dans une longue saison. Il nous faudra être régulier tout au long de la saison et faire le travail contre les plus petites équipes. A Angers, on n’avait pas l’habitude de perdre autant de matchs de suite et on ne pouvait que rebondir. Quand on est dans une spirale négative, il faut savoir repartir des bases de hochey. Concernant le match, quand Rouen revient à deux partout, on n’a pas douté, on fait un très bon deuxième tiers-temps, en ayant su mettre plus d’intensité. J’ai trouvé leur gardien de but un peu fébrile et l’on a su en profiter.”

Ligue Magnus, 8e journée.

Ducs d’AngersDragons de Rouen : 6-2 (2-2, 3-0, 1-0).

Arbitre : Alexandre Bourreau
Juge de Ligne 1 : Clément Goncalves
Juge de Ligne 2 : Jérémie Douchy

Meilleur Joueur du Match : Cody CAMPBELL (pour Angers)
Meilleur Joueur du Match : Francois-Pierre GUENETTE (pour Rouen)

Les buts :

1er Tiers-temps :

1-0 : Jonathan LESSARD (assisté de Charles-Olivier ROUSSEL et de Robin GABORIT) (5’42)

2-0 : Michael BUSTO (assisté de Cody CAMPBELL et de Braden WALLS) (13’59)

2-1 : Marc-André THINEL (en supériorité numérique) (assisté de Chad LANGLAIS et de François-Pierre GUENETTE) (15’41)

2-2 : Marc-André THINEL (assisté de François-Pierre GUENETTE et de Loïc LAMPERIE) (19’30) 

2e Tiers-temps :

3-2 : Robin GABORIT (assisté de Jonathan LESSARD et de Maxime LACROIX) (3’12)

4-2 : Braden WALLS (assisté de Jonathan LESSARD et de Gary LEVEQUE) (10’24)

5-2 : Cody CAMPBELL (en supériorité numérique) (assisté de Braden WALLS et de Mathieu BRIAND (19’56)

3e Tiers-temps :

6-2 : Cody CAMPBELL (sans assists) (15’10)

Total pénalités :

Angers : 8 Minutes sur 4 Infractions

Rouen : 4 Minutes sur 2 Infractions

Cet article a été lu 1494 fois.