Cet article a été lu 278 fois.

Avec cette défaite, le Foyer de Trélazé replonge au classement. Le maintien est encore largement envisageable, il se jouera dans les prochaines semaines.

La logique a été respectée ce dimanche. Bien mieux placés au classement, les Vendéens ont fait un match solide défensivement pour étouffer les Trélazéens. Une discipline qui leur a permis de jouer libérés en attaque et de s’imposer.

Très vite, le Poiré-sur-Vie mettait le pied sur le ballon et gérait le jeu au milieu de terrain. Pas encore mis en danger, Trélazé pressait et parvenait à récupérer le ballon haut. Mais les joueurs de Guillaume Berthault s’encastrait dans la défense adverse. Incapables d’inquiéter Picart, les locaux persistaient mais ne trouvaient pas la solution. En face, Le Poiré ne se pressait pas. Tentant tout de même leur chance, les visiteurs frôlaient l’ouverture du score par deux fois. Deux petites occasions qui ne relevaient, cependant pas, le niveau d’un match bien terne. 

Heureusement, la pause faisait du bien aux deux formations. La partie gagnait enfin en rythme. Mais le Foyer ne se démarquait pas pour autant et finissait pas se faire surprendre. Billong reprenait de volée un ballon mal dégagé de la surface trélazéenne et trouvait les filets de Parillaud (0-1, 60e). Les locaux tentaient alors vainement de réagir mais Le Poiré verrouillait tout en se regroupant devant sa surface. Malgré quelques situations dangereuses, le Foyer restait muet. L’égalisation planait au-dessus des têtes vendéennes mais la gestion de la fin du match était trop parfaite pour que le Foyer puisse s’en sortir. À tel point que Trichet ponctuait la rencontre par un deuxième but en faveur du Poiré (0-2, 88e).

La réaction d’après-match de Guillaume BERTHAULT (entraîneur du Foyer Trélazé) : « On a fait un match solide dans un premier temps, face à une belle équipe du Poiré. Après, ça se joue à pas grand chose. Ils mettent un joli but et on a plusieurs fois l’occasion de revenir à 1-1. Au final, on se fait contrer dans les arrêts de jeu. On a eu du mal à tirer devant le but, on portait trop et on n’arrivait pas à déclencher une frappe. On a peut-être joué avec le frein à main, je ne les ai pas sentis libérés. Le Poiré est une équipe solide, qui joue bien au ballon. Une équipe plus forte que nous mais on aurait pu en tirer un nul. Le 2-0 est assez sévère. Les gars se sont bien battus. »

Championnat de DRS, Groupe A, 18e journée.

Foyer de Trélazé – Le Poiré s/ Vie VF (b) : 0-2 (0-0)

Cliquez-ici pour voir le classement

Buts : Jean-Pierre BILLONG (60e), Baptiste TRICHET (88e) pour le Poiré s/ Vie (b).

Foyer de Trélazé : Parillaud, Pineau, Lambert, Paillard, Porzier, Marena, Cousseau, Gibralta, Escudeiro, Decosse, Nay. Entrés en jeu : Sankaré, Clain, Binesse. Entraîneur : Guillaume BERTHAULT.

Le Poiré s/ Vie VF (b) : Picart, Guiti, Montalbetti, Billong, Pinson, Chetaneau, Bathily, Greaud, Tenaud, Lecoq, Grosso. Entrés en jeu : Herbreteau, Boucard, Trichet. Entraîneur : Rabie ZEROUAL.