Cet article a été lu 427 fois.

Vainqueur (8-3) de l’ASPTT Nancy, lors du barrage aller samedi soir, Angers a validé son maintien en championnat de France Pro A féminine, malgré sa défaite (7-6), le lendemain. Les Angevines terminent une première saison compliquée dans l’élite, mais pleine d’apprentissage avec l’objectif fixé au début de l’exercice atteint : LE MAINTIEN.

Sauf cataclysme improbable le dimanche après midi, Angers avait bien un pied en championnat de France Pro A Féminine la saison prochaine. Les Angevines l’ont en effet emporté, samedi face à l’ASPTT Nancy et d’une belle manière dans un barrage aller disputé à Angers (Nancy ne pouvait pas se déplacer le 9 Juin 2018). Avant le match retour, les partenaires de Laetitia NACERI bénéficient d’une avance plus que confortable avec ces cinq buts. Les Nancéiennes ont, quant à elles, semblé payer l’énergie dépensée sur le voyage… en voitures. Et pourtant le début de ce match aller n’augurait pourtant pas d’un tel scénario. Dominatrices, les Angevines ont montré quelques difficultés lors de la finition. Il aura fallu attendre 1’45 pour voir le premier but par l’intermédiaire de la capitaine Angevine Charlotte MOREIRA. Malheureusement, Angers n’arrive pas à conserver son avantage et joue des coudes avec des Nancéiennes déterminées jusqu’à la mi-temps (2-2).

Ensuite, les événements se sont rapidement enchaînés quand successivement Clara BREGON par trois fois, Camille BOURSIER et Laura KJERULF débloquent la situation et voit Angers prendre quatre buts d’avance puis cinq que les Angevines arriveront à conserver jusqu’au coup de sifflet final.

Angers termine sa première saison en Pro A par un énorme soulagement.

Ce dimanche, les locales ont officiellement arraché leur maintien dans l’élite du water-polo français. Une issue heureuse validée malgré la défaite en barrage retour (6-7).

Dans un dernier match à pression, les deux formations ne voulaient rien lâcher. Grâce à sa nette victoire du match aller (8-3), Angers a joué à se faire peur en voyant Nancy mener de quatre buts. La détermination des Ligériennes a fait le reste et ces dernières ont su combler leur retard pour voir leur club se maintenir de manière héroïque… de quoi donner un dernier sourire aux Angevines qui ont vécu une saison éprouvante.

Un très grand bravo à ces Angevines qui ont su donner le maximum afin de n’avoir aucun regret.

Tugdual LIVENAIS (entraîneur d’Angers water-polo) : “Un très grand bravo à ce groupe qui a connu une saison compliquée, mais qui n’a jamais rien lâché !!! Elles ont fait quelque chose d’extraordinaire en allant chercher ce maintien et donc de jouer une seconde saison consécutive dans l’élite du water-polo français. Elles peuvent être fières de ce qu’elles ont fait, fières d’être celles qu’elles sont : des guerrières. Ce groupe a souvent parfois manqué de lucidité, de réussite, mais nous a montré encore une fois la volonté qu’il a de ne jamais abandonner !!! BRAVO LES FILLES”

Maintien