Rencontre avec Marine GUILBAUD, la vice-capitaine de l’équipe féminine du SO Cholet. Elle nous présentera son parcours personnel et sportif, puis elle nous expliquera pourquoi elle a décidé de rejoindre son club de cœur. Ensuite, elle nous dira comment elle vit actuellement la période de pandémie due à la Covid-19, avec l’arrêt des championnats de football, et comment elle reste active malgré tout. Elle évoquera l’avenir avec ses espérances. Enfin, elle se prêtera au jeu du fameux portrait chinois.

Bonjour Marine, pouvez-vous nous présenter votre parcours personnel et sportif ?

“Je m’appelle Marine GUILBAUD, j’ai vingt-trois ans. J’ai commencé le football avec les garçons à Saint-Christophe-du-Bois, dès mon plus jeune âge. J’ai juste raté une année, car apparemment “le football commence un an plus tard pour les filles” bisous à ma maman ! A treize ans, lors des détections féminines, mon genou tourne. Verdict : les croisés. Après quasiment trois ans sans football, je signe au SO Cholet avec les filles. J’y effectue seulement une année puisque ma vie se poursuit sur Angers. Passage du Bac S avec l’option sport-étude Football à Chevrollier et début au club de La Croix Blanche d’Angers, où j’y resterais six à sept ans.”

Depuis combien de temps êtes-vous au club du SOC ?

“Cette année, j’ai décidé de rejoindre mon “club de cœur”, car avec les filles, l’ambiance me manquait, parce que ma famille et mes proches habitent à côté et également à cause du travail, car j’ai trouvé un poste en tant qu’auxiliaire-ambulancière à Cholet.”

Comment vivez-vous la situation actuelle avec ce confinement et l’arrêt des championnats ? Et comment restez-vous active ?

“J’ai déjà hâte de retoucher le ballon. Le plus difficile est de ne pas savoir quand est-ce que tout cela pourra reprendre ! Malgré ça, grâce au staff, on arrive à se voir et à rester actives par Visio. Merci à eux !”

Parlons maintenant de l’avenir, comment le voyez-vous ou l’espérez-vous ?

“L’avenir pour nous reste flou, mais j’espère que l’on va pouvoir rechausser les crampons rapidement. Et quand ça sera le cas, j’espère que l’on sera toutes prête à jouer, à se donner à 200% et surtout à gagner !!!!”

PORTRAIT CHINOIS

Si tu étais…

• Un footballeur ou footballeuse français :
“N’Golo Kanté : C’est juste parce qu’il est trop mim’s, je l’aime trop !”

• Un footballeur ou footballeuse mondial :
“Thiago Motta : C’est un joueur calme et serein qui, par son placement, ne court pas tant que cela !”

• Un club français et international :
“Girondins de Bordeaux : C’est mon équipe quand j’étais petite, toujours au milieu du classement et sinon le Barça (FC Barcelone), il y a quelques années : une équipe tellement agréable à regarder.”

• Un geste technique :
“Le petit pont : C’est tellement violent, cela fait autant mal que de se prendre un but.”

• Une joueuse de ton équipe actuelle :
“Valentine Lemoine : J’aimerais tellement maîtriser le pointard comme elle !”

• Une joueuse qui t’a marqué sportivement :
“Charline Volard ou/et Aurélie Panchevre : Ce sont deux exemples, deux anciens piliers de la Croix Blanche Angers Football.”

• Un match qui t’a marqué :
“Le premier en championnat de Deuxième Division national, un match dans un vrai stade. J’avais été prévenue le matin que je fais partie du groupe et que je serais titulaire. Ce fut un gros match de l’équipe. Et le deuxième fut le match entre la France et l’Argentine à la Coupe du Monde 2018 : on est passé par tous les états lors de ce match.”

• Un autre sport que le football :
“Le Handball : C’est le sport collectif que je trouve le plus intéressant à regarder.”

• Une personnalité connue :
“Bob Marley : no stress !”

• Un programme TV :
“Intervilles : A quand un retour ?”

• Un plat préféré :
“Des Pâtes, à toutes les sauces : faciles, rapides, économiques et bonnes.”

• Un film :
“Coach Carter : beaucoup trop de messages de passés dans ce film : les valeurs, le respect, la détermination…”

• Une Chanson :
“Mood : elle met de bonne humeur.”

• Une boisson alcoolisé :
“Je ne bois pas d’alcool, désolée.”

Un dernier petit mot ?

“Comme tout le monde, je suis pressé de retrouver les entraînements et la compétition…mais en attendant, prenez soin de vous ! Des bisous.”

Cet article a été lu 973 fois.