Cet article a été lu 1087 fois.

Pour Angers, qui restait sur trois victoires consécutives, l’objectif était de confirmer sa large victoire obtenue face à Nice et d’espérer revenir dans la course à la cinquième place, occupée par Lyon. En face, les Lyonnais voulaient se relancer après deux défaites consécutives contre Rouen à domicile, puis à Grenoble. Dans la patinoire Charlemagne, le match fut tendu et à suspense jusqu’au bout, car les deux équipes auraient pu l’emporter. Avec cette victoire (4-3), Lyon conforte sa cinquième place et Angers chute à la septième place. A deux journées de la fin de la saison régulière et dans la lutte pour la sixième place, Angers devra gagner leur prochaine confrontation, face à Épinal à domicile, vendredi prochain, et compter sur un résultat défavorable des Boxers de Bordeaux à Rouen. Les deux équipes auraient pu remporter la victoire, mais Lyon a été plus réaliste et mérite sa victoire.

Angers va rentrer idéalement dans la rencontre en menant rapidement au score au bout de quatre minutes. A la suite d’une contre-attaque, tout en vitesse, Nicolas Arrossamena conclut l’action (0-1). Puis Lyon va réagir et égaliser, à la suite d’une superbe action, de Jaka Ankerst, le Slovène récupère le palet en zone neutre et se débarrasse à lui seul de toute l’équipe adverse, se présente face au gardien de but et l’ajuste (1-1). Le Lyonnais Jaka Ankerst va doubler la mise en deux temps, à la suite d’une nouvelle supériorité numérique (2-1). Les Angevins vont réussir à égaliser, eux aussi, en supériorité numérique, par Brian Henderson (2-2). Toujours dans les supériorités numériques, Lyon va reprendre l’avantage à la toute dernière seconde de celles-ci, dans un cafouillage devant la cage par Trevor Gerling (3-2). Ce dernier va être l’auteur lui aussi d’un doublé, en partant seul au but, et à la suite d’une superbe passe qui transperce la défense angevine, il gagne son duel avec Florian Hardy (4-2). Enfin, sur une remise en jeu en zone offensive, remporté par Angers, Clément Masson réduira le score (4-3). Mais dans les dix dernières minutes de la rencontre, Angers tentera d’égaliser et d’obtenir la prolongation, mais Maris Jucers, le gardien de but lyonnais, sera décisif en préservant jusqu’au bout l’avantage pour son équipe.

Premier tiers-temps :

Jaka ANKERST a été l'auteur de deux buts dans la rencontre (photo : Charlotte TACARLO).

Jaka ANKERST a été l’auteur de deux buts dans la rencontre (photo : Charlotte TACARLO).

Dans le premier tiers-temps, les Ducs prennent le jeu à leur compte pendant les dix premières minutes et en profitent pour ouvrir le score. Le but est inscrit par Nicolas Arrossamena, assisté de Clément Masson (0-1, 3’50). Suite à une pénalité angevine, les Lyonnais profitent de leur supériorité numérique pour égaliser. Le but est marqué par Jaka Ankerst, assisté de Marc-Andre Levesque (1-1, 9’15). Ce tiers-temps est engagé de la part des deux équipes malgré un certain nombre de palets perdus.

Score après le premier tiers-temps : 1-1

Deuxième tiers-temps :

Brian HENDERSON a été l'auteur d'un but et d'une bonne prestation. Malgré la défaite, il a été élu homme du match (Charlotte TACARLO).

Brian HENDERSON a été l’auteur d’un but et d’une bonne prestation. Malgré la défaite, il a été élu homme du match (Charlotte TACARLO).

Dans le second tiers-temps, les deux équipes commencent à quatre contre quatre. Suite à une pénalité pour les Ducs, les Lions mettent en place leur powers-play et reprennent l’avantage au score. Le but est marqué par Jaka Ankerst, assisté de Norbert Abramov et de Samuel Takac (2-1, 3’39). Angers réagit, pousse Lyon à la faute et en profite pour égaliser. Le but est inscrit par l’intermédiaire de Brian Henderson, assisté de Danick Bouchard (2-2, 5’26). Puis, suite à une nouvelle pénalité d’Angers, Lyon reprend le contrôle du palet sans trouver la faille. Quelques secondes après, Lyon reprend l’avantage grâce à Trevor Gerling, assisté de Pavel Chernook (3-2, 11’12). Ce fut un second tiers-temps aussi animé que le premier.

Score après le deuxième tiers-temps :  3-2

Troisième tiers-temps :

Maris JUCERS a été élu homme du match du côté lyonnais et a été l'auteur de 92,85 % d'arrêts (39/42). (photo : Charlotte TACARLO).

Maris JUCERS a été élu homme du match du côté lyonnais et a été l’auteur de 92,85 % d’arrêts (39/42). (photo : Charlotte TACARLO).

Les Ducs d’Angers vont dominer tout le troisième tiers-temps, même s’ils vont encaisser un but dans les premières minutes. Les Lions partent en contre-attaque et font le break. Le but est inscrit par Trevor Gerling, assisté de David Labrecque (4-2, 3’07). Les Angevins continuent à attaquer et ils vont être récompensés en réduisant le score. Le but est inscrit par Clément Masson, assisté de Danick Bouchard et de Maxime Lacroix (4-3, 10’28). Les Ducs vont camper dans la zone défensive adverse, mais ils n’arriveront pas à égaliser. Le portier lyonnais, Maris Jucers, sera élu homme du match, car il se sera montré décisif en être l’auteur d’arrêts importants enfin de match.

 Score final  : 4-3

Crédit photos : Charlotte TACARLO, SEBAPHOTO.COM.

Bilan du match :

  Pour les Lions de Lyon :  

Les points positifs sont le powers-play (2/3 soit 66 %) et la combativité durant le match.

Les points négatifs sont le manque de rigueur au niveau des pénalités et le nombre de palet perdu, ainsi que les déchets techniques. 

 Pour les Ducs d’Angers :

Les points positifs sont le comportement combatif, l’engagement dans la rencontre.

Le point négatif est l’infériorité et le nombre de palet perdu ainsi que les déchets techniques.

 Cliquez sur l’image de Fanseat pour revoir les buts en vidéo !

fanseat 1.1

 

résultat de 42e 

Classement 42 e

 

Impression