Coupe Pays de la Loire, 16e de finale.

Racing Club de Cholet (R3) – Le Poiré-sur-vie VF (N3) : 2-1 (MT : 0-1)

Buts : Benjamin VACHET (52e) et Babacar NDOYE (58e) pour Cholet RCC.

Le résumé du match d’Okan KUSUCU (entraîneur du Cholet RCC) : “Dans le déroulement du match, le premier quart d’heure était une zone d’observation, ils ont eu plus le ballon que nous, car c’était une volonté de notre part de ne pas trop se mettre à l’abordage. Et on a vu au fil des minutes que l’on pouvait prendre le dessus dans le jeu, on a surtout été très bon dans les duels, dans l’agressivité et en matière de solidarité. Je pense qu’on leur a posé des problèmes tactiquement aussi, puisque je suis resté dans le système que j’ai l’habitude de jouer, mais on a été très fort en étant très compact. Malheureusement, on prend un contre sur un corner en notre faveur, un de leurs joueurs part au niveau de la ligne médiane et se fait tacler par un de nos joueurs, qui prend un carton jaune. Suite à un coup franc direct qui rentre au second poteau, le Poiré-sur-Vie mène un but à zéro, à la dix-septième minute de jeu. Ensuite, les débats se sont vraiment équilibrés, on a poussé sans être trop inquiété dans la zone de vérité, parce qu’on a beaucoup péché dans le dernier geste. À la mi-temps, j’ai dit ce que j’avais à dire dans le vestiaire tout en étant positif, car être mené 1-0 contre une belle équipe de Nationale 3, c’est quand même valorisant pour nous. Ensuite, je leur ai dit qu’il y avait quelque chose à jouer et cela s’est concrétisé dans le premier quart d’heure, on a eu énormément d’occasions, deux ou trois franches, où l’on manque d’efficacité et sur deux actions en cinq minutes, on met deux buts. Suite à cela, on a continué à pousser jusqu’à la 75ème minute. Dans le dernier quart d’heure, inconsciemment, on a reculé un petit peu sans qu’ils soient trop dangereux. Je pense qu’ils ont abusé du jeu long et on a été très solides derrière. À dix minutes de la fin, on a l’occasion de faire le break en mettant le but du 3-1, malheureusement, mon joueur, un peu en manque de jus avec les efforts fournis, tire sur le gardien de but adverse.”

La réaction d’Okan KUSUCU : “C’est une grosse satisfaction de sortir une Nationale 3 qui est venue avec tout son groupe parce qu’il y avait pratiquement la même équipe que la semaine précédente, en championnat, mis à part un ou deux joueurs qui n’étaient pas là. Donc, ils sont venus avec leur grosse artillerie. Maintenant, on va attendre le tirage au sort, il y a eu deux équipes de Nationale 3 de sortie, il reste quand même des grosses équipes avec l’Olympique de Saumur et la Roche Vendée Football, en espérant les éviter pour grappiller un petit tour encore.”

Cet article a été lu 363 fois.