L’UFAB recevait Nice pour les 1/8 de finale de Coupe de France. C’était le premier match des 1/8 de finale. Les autres se joueront ce soir. Plus de 1000 spectateurs étaient présents pour assister au match, à l’Aréna Loire de Trélazé.

Le match s’annonçait plutôt déséquilibré. En effet, Nice venait sur les terres Angevines avec plus de 50% de victoires en championnat (7 victoires et 6 défaites), tandis que les joueuses Angevines sont bonnes dernières du championnat avec seulement trois victoires pour dix défaites. En revanche, les confrontations, en championnat entre les deux équipes étaient équilibrées. Les Angevines avaient gagné lors de la première journée de championnat, sur le score de 67-97 alors que les Niçoises s’étaient imposées, le 21 décembre dernier, à Angers sur le score de 55-60. On pouvait donc s’attendre à un match serré entre les deux équipes.

Le premier quart-temps tourne à l’avantage des Angevines. Malgré un début de match brouillon de la part des deux équipes, les joueuses de David Gautier (entraîneur UFAB) prennent l’avantage, assez logiquement. Angers réussit à maîtriser son sujet et à concrétiser ses actions. Les « Niss’Angels » ont perdu trop de ballons lorsqu’elles attaquaient, ce qui a permis à l’UFAB de partir en contre-attaque et grappiller quelques points. Le premier quart-temps se termine sur le score de 17 à 10 pour les Angevines.

Le deuxième quart-temps reste sur la même tonalité. Angers domine et n’est pas trop inquiété malgré de nombreuses fautes, qui ont permis aux Niçoises de marquer des points. Ce n’était pas suffisant pour inquiéter l’UFAB puisque les joueuses Angevines ont même accentué leur écart. Le score reste donc à l’avantage d’Angers à la mi-temps (33-25).

Ce troisième quart-temps est très mal engagé par l’UFAB. On a l’impression que les Angevines sont restées dans le vestiaire. Angers commet trop d’erreurs, avec moins d’impact dans les duels et moins agressivité. Les Niçoises ont récupéré trop de ballon et sont revenues avec de meilleures intentions. C’est donc logiquement que les « Niss’Angels » renversent le match pour mener 44 à 46 à la fin du quart-temps.

Dans le dernier quart-temps, les Angevines retournent complètement la situation. Elles se ressaisissent tandis que son adversaire baisse complètement le pied. Angers commet moins de fautes et pousse son adversaire à la faute. Emmené par une excellente WALLACE (n°6), auteure de 15 points, et d’une très bonne PAGET (n°5), auteure de 10 points et 5 passes décisives, c’est logiquement que l’UFAB remporte ce match sur le score de 57-52.

Angers poursuit son aventure en Coupe de France. Il faudra rééditer cette copie en championnat pour espérer quitter la dernière place. Angers reste sur deux victoires convaincantes qui pourront les stimuler lors de leur prochain déplacement, le 14 janvier, face à Bourges, 4ème du championnat.  Quant à Nice, les joueuses de Rachid Meziane (entraîneur de Nice) recevront le club du Hainaut, 11ème du championnat, lors de la prochaine journée.

Coupe de France, 8e de finale.

Union Féminine Angers Basket – Cavigal Nice Basket : 57 -52 (17-10, 16-15, 11-21, 13-6)

WALLACE (n°6, UFAB) essaye d'arracher le ballon des joueuses niçoises.

WALLACE (n°6, UFAB) essaye d’arracher le ballon des joueuses niçoises.

 

Cet article a été lu 915 fois.