Retrouvez la composition de l’équipe de France pour les Championnats du Monde de Eugene (Etats-Unis), qui se tiendront du 15 au 24 juillet. Un collectif composé de vingt-huit athlètes engagés en individuel et de trois relais, qui fait la part belle à la nouvelle génération sur la route des Jeux olympiques de Paris 2024. Le directeur de la haute performance, Romain Barras, revient sur les décisions prises par le comité de sélection pour les championnats du monde à Eugene (Etats-Unis), qui se tiendront du 15 au 24 juillet.

Un collectif resserré

Nous avons fait le choix d’emmener une sélection resserrée, qui est composée d’athlètes ayant le potentiel pour entrer dans le top 16 le jour des championnats. Ils seront vingt-huit à être engagés en individuel, contre quarante à Doha en 2019 et quarante-trois lors des Jeux de Tokyo l’an dernier. A noter que plus de 50 % des athlètes ont vingt-cinq ans ou moins, ce qui confirme l’émergence d’une génération que l’on retrouvera à Paris 2024.  2022 est une année particulière sur le plan du calendrier international, avec des Mondiaux suivis de championnats d’Europe. A Munich, la sélection sera beaucoup plus élargie, avec la volonté de permettre à un maximum d’athlètes de s’aguerrir en vue des Jeux olympiques de Paris 2024.

Les athlètes prioritaires

Il y avait plusieurs façons d’être sélectionnés pour ces Mondiaux. Tout d’abord en faisant partie des athlètes prioritaires, qui sont ceux ayant prouvé par le passé qu’ils savaient gagner à l’international et qui ont terminé dans le top 5 lors des Jeux olympiques de Tokyo. Ils n’avaient pas besoin de nous prouver cette année qu’ils allaient être bons, on veut simplement qu’ils soient performants le jour J.

Les minima FFA

La deuxième façon d’être sélectionné était de réaliser les minima de la Fédération Française d’Athlétisme, dans la période que nous avions fixée. Je tiens à rappeler que nous ne les avons pas durcis. Nous avons juste tenu à rétablir une certaine équité entre les disciplines, contrairement aux modalités de World Athletics.

Les invitations World Athletics

La dernière option pour décrocher son billet était de recevoir une invitation de la part de World Athletics. Dans cette situation, le comité de sélection a évalué les possibilités des athlètes concernés de figurer dans les 16 premiers de l’épreuve dans laquelle ils seraient engagés. Le critère retenu a été qu’ils devaient figurer dans le top 20 au bilan mondial de la saison 2022, à trois athlètes par pays et en évaluant les forces en présence le jour du championnat.

La sélection française pour les championnats du monde aux Etat-Unis.

 

Cet article a été lu 66 fois.