Cet article a été lu 600 fois.

Catherine THOMAS-PESQUEUX décroche l’or pour son retour à la compétition sur la finale des championnats de France Master aux 3000 mètres en salle, à Nantes. Entretien.

“Cela faisait longtemps que la date était retenue sur mon agenda, les championnats de France master se déroulant à Nantes, l’occasion de défendre son titre presque à domicile était une belle opportunité. Malgré tout, les choses se sont compliquées en fin d’année après le marathon de Rennes, avec l’apparition d’une périostite qui m’a contrainte pendant trois mois à ne courir que deux ou trois fois par semaine, avec uniquement des footings. J’ai pu reprendre avec l’accord des kinés, les séances de fractionnés et de vitesse juste quinze jours avant la compétition. C’est donc avec beaucoup d’incertitude que j’ai pris le départ de cette course, peu habitué à ce format en salle, je préfère nettement les courses nature et la route. Comme je le fais souvent, je pars pour ma course sans trop me soucier des autres et de la concurrence, j’ai vite pris la course à mon compte pour finalement gagner avec un chrono de 10’25… pas exceptionnel mais je prends avec le si peu d’entraînement. Tout compte fait j’ai été plus gêné par l’atmosphère très sec de la salle, j’ai eu vraiment très soif toute la course ! Bref, la victoire après une blessure cela a toujours une saveur bien particulière. J’espère maintenant que la saison est lancée avec l’envie de préparer un marathon pour le printemps si le corps le veut bien… Bon run à tous, quels que soient vos objectifs.”

 

Catherine THOMAS-PESQUEUX avec sa médaille de championne de France Master aux 3000 mètres en salle, à Nantes.

Catherine THOMAS-PESQUEUX avec sa médaille de championne de France Master aux 3000 mètres en salle, à Nantes.