Le footballeur Wilfried Kanga a rejoint le SCO d’Angers à l’issue de la saison 2016-2017, et il évolue depuis au poste d’attaquant au sein du club angevin. Retour sur le parcours d’un joueur plein de potentiel, de ses débuts au FCM Garges-lès-Gonnesses à son passage par le centre de formation du Paris Saint-Germain ou à ses sélections nationales avec les équipes de France et de Côte d’Ivoire.

Des débuts prometteurs.

Né à Montreuil-sous-Bois, le 21 février 1998, de parents originaires de Côte d’Ivoire, le joueur débute sa carrière très tôt dans différents clubs de la région parisienne. Tout commence au FCM Garges-lès-Gonnesses, dans le Val-d’Oise, où il se forme pendant trois ans avant de rejoindre le FC Villepinte en Seine-Saint-Denis. Il s’y forme pendant deux ans, puis prend la décision de rejoindre le FC Sevran, un autre club situé dans le même département. 

Au fil de ses différents exploits, le jeune joueur est repéré par le Paris Saint-Germain, qui lui offre l’opportunité de venir continuer à développer ses talents à leurs côtés. Il quitte donc le FC Sevran après un an de service, pour rejoindre le centre de formation du célèbre club parisien qui a formé des footballeurs inoubliables comme les légendaires Nicolas Anelka, Mamadou Sakho et Kingsley Coman. Le jeune footballeur s’y entraînera et fera fructifier son potentiel pendant six ans, de 2010 à 2016

Une carrière professionnelle qui décolle.

Une fois cette phase de formation terminée, Wilfried Kanga passe à la vitesse supérieure et signe son premier contrat professionnel, le 13 juillet 2016, avec le Paris Saint-Germain, le club qui l’a formé. Cependant, il ne joue pas réellement avec le club pour la saison 2016-2017. Il est en effet directement prêté sans option d’achat à l’US Créteil-Lusitanos. Ce prêt est officialisé dans la foulée de l’annonce de sa signature avec le Paris Saint-Germain.

Son arrivée auprès du club de Créteil marque le début des choses sérieuses pour Wilfried Kanga. L’entraîneur de l’US Créteil-Lusitanos, Laurent Fournier, le titularise dès le 2 septembre contre le FC Chambly. Le jeune joueur fait rapidement ses preuves et marque un but contre l’AS Lyon Duchère. C’est une saison en demi-teinte pour le Créteil-Lusitanos, mais réussie pour le joueur. En effet, si le club ne finit que douzième au championnat de France de Football National, Wilfried Kanga s’illustre en participant à vingt-quatre rencontres et en marquant pas moins de cinq buts.

Photo par Helioss99, CC 4.0

Wilfried Kanga a signé son premier contrat professionnel avec le Paris Saint-Germain.

Passage en Ligue 1 avec le SCO d’Angers.

Wilfried Kanga est libéré par le Paris Saint-Germain, et il profite de ses réussites auprès de l’AS Créteil-Lusitanos pour tenter l’expérience en Ligue 1 en signant un contrat de trois ans avec le SCO d’Angers. Il rejoint le club en 2017, quittant officiellement le PSG qui venait de perdre le Championnat de France contre l’AS Monaco.

Il fait sa première apparition de la saison 2017-2018 face au LOSC. La saison se déroule en demi-teinte pour le SCO d’Angers qui termine à la 14ème place, derrière l’Amiens SC et l’EA Guingamp, mais devant le RC Strasbourg Alsace, le SM Caen et le LOSC. Ce sont deux places de moins que lors de la saison 2016-2017. Wilfried Kanga est renouvelé auprès du club pour la saison 2018-2019.

Des sélections nationales en France et en Côte d’Ivoire.

Au-delà de ses performances en club, Wilfried Kanga s’est également illustré en sélection nationale, avec les équipes françaises et ivoiriennes. Il a tout d’abord participé à un match international avec l’équipe de Côte d’Ivoire des moins de vingt ans en 2016, avant de représenter les Bleuets en 2019 lors du Tournoi de Toulon.

Son parcours avec l’équipe de France des moins de vingt ans se révèle une réussite. Si le tournoi est finalement remporté par l’Angleterre suite à sa victoire face au Mexique, les Bleuets n’ont pas à rougir de leurs performances et terminent finalement en cinquième position après avoir battu le Canada, la Corée du Sud et le Togo.

C’est un jeune joueur prometteur qui s’est illustré aussi bien en sélection nationale qu’en club. Nous avons hâte de voir ce que l’avenir réserve à Wilfried Kanga !

Cet article a été lu 1809 fois.