Cet article a été lu 228 fois.

Après une lutte acharnée de quarante-quatre matchs pour récupérer son billet pour les quarts de finale des play-offs de la Ligue Magnus, puis d’obtenir le meilleur classement possible, les matchs couperets ont donc débuté pour les huit équipes qualifiées, en ce vendredi soir, pour le compte du premier match. Les Ducs d’Angers ont terminé la saison à la quatrième place, héritant de la redoutable équipe des Rapaces de Gap, de son emblématique entraîneur italo-canadien, Luciano BASILE. Grâce à un triplé d’Elvijs BIEZAIS, ce sont les visiteurs gapençais qui ont remporté la première manche (4-1), avant de remettre le couvert, dès ce samedi soir, pour le deuxième match de la série.

Les Ducs d’Angers vont dominer le premier tiers-temps, avec de gros temps forts. Ils vont être récompensés par l’ouverture du score à six minutes de la fin de la première période. Maxime Lacroix remonte le palet de la zone bleue, lance sur le côté gauche Kévin Igier, ce dernier sert d’une superbe passe au deuxième poteau, Robin Gaborit, qui n’a plus qu’à conclure (1-0, 14’34). Danick Bouchard déborde sur le côté gauche pour servir plein axe son capitaine Julien Albert, qui bute à bout portant sur le gardien de but adverse, Jordon Cooke. Dans la foulée de l’action, contre-attaque ultra rapide gapençaise, Maurin Bouvet sert plein axe Jeffrey Brown, Florian Hardy repousse et Elvijs Biezais est opportuniste pour récupérer le palet et l’envoyer au fond des filets (1-1, 22’41). Au lieu d’avoir deux buts d’avance, les Angevins se retrouvent à égalité. Sous pression, la défense angevine va craquer, cela va se concrétiser par un nouveau but en pleine lucarne de Elvijs Biezais (1-2, 34’04). Puis, Gap va bien gérer une infériorité numérique, pour partir en contre-attaque, en deux contre un, conclue cette fois-ci par Raphaël Faure (1-3, 37’35). Sur une approximation défensive angevine, Elvijs Biezais est tout seul dans l’axe pour tromper la vigilance du portier angevin. Avec son triplé, le plie le match (1-4, 43’37). Les Angevins, trop désorganisés dans leurs situations offensives, n’inquiéteront pas un adversaire sur de ses forces, lors de ce premier match de la série.

Les réactions d’après-match des attaquants angevins :

Danick BOUCHARD : “Nous sommes en play-offs, le match d’hier soir, c’est du passé. Évidement, on n’a pas joué avec la confiance comme on est capable d’avoir. Ce soir, on revient à la base et on donnera tout ce que l’on a. On verra bien le score du match à la fin.”

Robin GABORIT : “Hier, on s’est présenté vingt minutes en équipe. On ne peut pas se le permettre, si l’on veut gagner ce genre de match. On attend une grosse réaction, ce soir. Il est maintenant obligatoire de se mettre en mode play-offs et de travailler comme des chiens tous ensemble. C’est simple, c’est une série ou l’équipe qui travaillera le plus remportera les matchs. On est en guerre désormais.”

Maxime LACROIX : “Hier soir, on a eu une bonne première période et ensuite un relâchement. On ne leur a pas mis assez de pression et nous, on n’a pas fait les bons jeux quand on était sous pression. Ce soir, on veut les forcer à faire des erreurs et trouver une façon de lancer plus au filet.”

Quart de finale de la Ligue Magnus, match 1.

Les Ducs d’Angers Les Rapaces de Gap : 1-4

Buts : Robin GABORIT (14’34) pour Angers ; Elvijs BIEZAIS (22’41, 34’04 et 43’37) et Raphael FAURE (37’35) pour Gap.

Pénalités : quatre minutes sur deux infractions pour Angers ; dix-huit minutes sur cinq infractions pour Gap.

Série en cours : 0-1.

https://www.facebook.com/DucsdAngers/videos/2072490529516801/