Rencontre avec Jérôme GEORGES, l’entraîneur de l’équipe réserve de l’AS Tiercé-Cheffes. Il nous explique les raisons de son départ du club en fin de saison, le bilan de ses saisons au sein du club “jaune et noir”, les objectifs à atteindre pour la fin de saison et ses futurs projets.

Quelles sont les raisons de votre départ ?

“Je souhaite arrêter en fin de saison, car tout simplement, cela fait dix ans que je suis dans le club, sept ans en tant que joueur et trois ans en tant qu’entraîneur de l’équipe réserve seniors. Il est important pour moi de finir sur une note positive, car j’aime vraiment ce club et je souhaite laisser une bonne image de moi.”

Quel bilan faites-vous de votre passage à l’AS Tiercé-Cheffes et quels sont les objectifs pour la fin de saison ?

“Mon bilan est mitigé en trois saisons. J’ai un peu connu toutes les émotions. J’ai commencé par une descente de la première division en deuxième division et une demi-finale de Challenge de l’Anjou. La deuxième année, nous sommes remontés de la deuxième division en première division. Et pour ma troisième année, j’espère fortement obtenir plus que le maintien, l’objectif de la fin de saison est de finir dans le top 5.”

Avez-vous un futur projet sportif et l’envie d’un nouveau challenge dans un autre club ?

“Pour l’instant, la priorité est de profiter de ma famille. Mon petit garçon va commencer le football l’année prochaine et je souhaite être présent avec lui. Dans un deuxième temps, je vais passer tous mes modules pour avoir le BMF (Brevet de Moniteur de Football). Je reste un passionné du football et je suis passionné par ce que je fais au quotidien. Je ne ferme pas forcément la porte à un futur projet.”

Pour conclure, avez-vous un mot à faire passer au club et à vos joueurs pour cette fin de saison ?

“Tout simplement, je remercie le club de m’avoir fait confiance et de continuer à me faire confiance. Merci à mes joueurs de s’impliquer tout au long de la saison et d’essayer d’appliquer mes consignes et merci aux bénévoles et à mes dirigeants qui me mettent dans les meilleures dispositions pour effectuer ma tâche. Un grand merci à l’AS Tiercé-Cheffes, un club où j’ai passé dix ans de ma vie, mais avec qui je n’ai pris que du plaisir.”

 

Cet article a été lu 1311 fois.