Rencontre avec Florient Levron, le défenseur de l’Intrépide d’Angers Football. Il nous parlera de son parcours sportif, de son club et de ses meilleurs souvenirs. Ensuite, il reviendra sur le début de saison, de son entraîneur et des objectifs pour la deuxième partie de saison. Entretien.

Bonjour Florient, pouvez-vous, nous présenter votre parcours sportif ?

“J’ai commencé le football à l’âge de cinq ans à l’AS Angers Lac de Maine. Ensuite, j’ai été repéré par le SCO d’Angers, où j’ai évolué durant dix saisons. Malheureusement, je n’ai pas été conservé et j’ai signé à l’Intrépide d’Angers pour une saison en U19 DH. Après, je suis parti tenter l’aventure seniors au Sablé FC où je suis resté trois années. Je suis revenu sur Angers pour des raisons familiales et cela fait trois saisons que je suis revenu à l’Intrépide d’Angers.”

Quels sont vos meilleurs souvenirs sportifs ?

On va d’abord commencer par le beau parcours en coupe Gambardella avec l’Intrépide d’Angers, puis la victoire en coupe du Maine U19, ainsi que le doublé coupe du Maine seniors et la montée en DH avec l’équipe B du Sablé FC.”

Que pouvez-vous nous dire le club de l’Intrépide d’Angers ?

L’Intrépide d’Angers est un club reconnu sur Angers et je dirais même dans le Maine-et-Loire. Il a acquis des nouvelles infrastructures de qualité (deux terrains synthétiques et un en herbe avec des locaux neufs) pour cette nouvelle saison, que très peu de clubs ne peuvent avoir. Cela devrait permettre de relancer une nouvelle dynamique au club.”

Comment jugez-vous votre première partie de saison ?

La première partie de saison est plutôt bonne avec une troisième place dans le groupe H de Régional 3, même si on a mis du temps à lancer notre saison, du fait qu’il fallait recréer une cohésion d’équipe avec les changements de l’intersaison.”

Avez-vous des regrets ?

“Oui, forcément, on peut avoir des regrets, car comme tout joueur de football amateur, le but est d’aller le plus loin possible en coupe de France. Malheureusement, nous avons été éliminés au deuxième tour, cette saison, par une équipe de Régional 2 (US Méral-Cossé, 2-0), puis dès notre entrée en lice en coupe des Pays de la Loire (US Le Mans Glonnières, 3-2) et en coupe de l’Anjou (AS Val-d’Erdre Auxence, 2-0), alors que nous étions plutôt performants, ces dernières saisons en coupe.”

Quels seront les objectifs pour la deuxième partie de saison ?

Les objectifs pour cette deuxième partie de saison sont de continuer sur notre dynamique de cette fin d’année 2018, en restant le plus longtemps possible dans le trio de tête. Ensuite, on pourra en reparler avec la période difficile du mois de janvier à mars !

Une opinion sur votre entraîneur, Benjamin Desbourdes ?

Benjamin Desbourdes est un coach qui est à 200% dans ce qu’il fait. Il a une très bonne relation avec ses joueurs, il sait faire la part des choses entre les moments de rigolade et de travail.”

Comment est l’ambiance dans le vestiaire ?

L’ambiance au sein du club est bonne. Merci aux bénévoles d’être présents tous les week-ends, ainsi qu’à nos fidèles supporters à domicile comme à l’extérieur ! Au sein du vestiaire, le plus difficile, c’est de choisir les musiques d’avant-match.”

Un dernier mot pour conclure ?

Pour terminer, j’aurais un petit mot pour les potes du vendredi soir après l’entraînement, c’est parfois mythique ! J’ai une pensée pour Hakan Boz, alias le DJ, Rapha (Marion) et Léo (Piou), les grands joueurs de Raymond Kopa, sans oublier le coach, le pro du UNO, Richard Bang l’ambianceur de la salle. Dédicace à Mickaël Aubier, le médecin du FC Longuenée-en-Anjou, il se reconnaîtra. Et puis, merci à Passion Sports 49 et à bientôt sur les terrains de football.”

 

 

 

Florient LEVRON et Raphaël MARION, deux coéquipiers à l’Intrépide d’Angers.

Cet article a été lu 1907 fois.