Challenge de l’Anjou, 4e Tour.

Le Fief-Gesté  FC (D1) – Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire (D2) : 1-1 (tab.: 2-4)

But : Soyffou AHAMADI (15e) pour l’Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire.

La réaction d’après-match de Grégory LE JONCOUR (entraîneur de l’Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire) : “C’est une très belle performance des gars, aujourd’hui, qui viennent chercher la qualification sur le terrain du Fief-Gesté, club de D1, dans un week-end marathon, trois jours après la grosse déconvenue en championnat face à Saint-Melaine. Les gars ont fait une grosse première mi-temps et le score aurait même pu être plus sévère avec un peu plus d’efficacité devant le but. A l’inverse, la seconde période sera à l’actif du Fief-Gesté et à force de nous voir reculer, les locaux égaliseront à quatre minutes du terme de la partie sur un corner. La fin de match sera difficile, la fatigue se faisant ressentir, mais les gars ont su aller chercher cette qualification au mental. Maintenant, place au championnat avec un match très important pour le maintien, avec ce déplacement sur le terrain de Beaufort-en-Vallée.”

Yannick RIVET (dirigeant de l’Olympique Sainte-Gemmes-sur-Loire) nous fait le résumé décalé du match :

“Déjà, c’est au bout du monde que se joue ce match de coupe. Au bout d’une route sans fin, on trouve enfin le stade. Le même que chez nous, mais en pire (rire). Athlétiques, les Gestois poussent, dès le début de la rencontre, mais, même diminués, les Olympiens font front ! Au quart d’heure de jeu, un joli mouvement côté gauche, orchestré par Méchant et Julianino en une-deux, Méchant trompe, au bout d’une course folle dont il a le secret, le gardien adverse venu à sa rencontre ! (0-1, 15e). C’est cool de mener chez un pensionnaire de D1. Plutôt bien organisés, les Blancs quadrillent bien le terrain, mais pratiquement tous leurs efforts sont contrés par des bleus durs au mal, obstinés et têtus… Les rouleaux blancs s’écrasent sur le mur bleu ! Dommage que l’OSG manque de fraîcheur avec ce deuxième match en trois jours, car deux ou trois occasions en notre faveur ne passent pas très loin du cadre. Ils sont à bout les Gestois, rien ne passe, rien ne leur réussit, la forteresse bleue tient le bon bout. Le stabilo orange fluo, euh, l’arbitre pardon, siffle une mi-temps qui fera du bien à nos petits bouts ! La reprise sera un copier-coller de la première période, des actions blanches qui ne mènent à rien et des contre-attaques bleus pas achevés. On se dirige vers une victoire quand, l’arbitre siffle un corner à la place d’un renvoi aux six mètres. L’avant-centre costaud du Fief-Gesté, place un coup de boule dans le cuir qui finit sa course dans le but du pauvre Maël…! (1-1, 88e). Que c’est rageant, mener pour se faire reprendre au bout de la rencontre… Les dernières minutes sont un abordage en règle de notre camp, mais bien organisés, les Gemmois restent de-BOUT et ne lâchent rien, jusqu’au bout du bout…

La séance de penalty débute par un festival de Maël, qui repousse à deux reprises, les tentatives Blanches. Il anticipe très bien le troisième tir, le touche, mais pas assez pour le sortir, de notre côté, Julian, Yoan, Tathan font le boulot, mais pas kikikimanke… Sven achève le travail et l’OSG se qualifie pour le prochain tour ! (1-1 ; tab.: 2-4). Que c’est bon pour le moral Ohé-Ohé ! C’est une victoire méritée en terre lointaine, car après Nantes, Segré, et le Fief-Gesté, les kilomètres s’enchaînent pour nos joueurs ! Il serait bien que le District accorde les mêmes droits à tous les clubs, deux matches en un même week-end, cela fait trop, pas assez de récupération, alors que d’autres clubs ont eu la semaine de repos ! Et que se ne soit pas toujours le mêmes qui se déplacent ! Ce n’est pas le District qui paye le carburant ! Bon fin de long week-end de Pâques qui arrive au bout ! C’était Yannick RIVET et à Dimanche prochain.”

 

Cet article a été lu 206 fois.