Cet article a été lu 622 fois.

Sixième journée de Synerglace Ligue Magnus et retour au Haras pour les Ducs d’Angers qui, opposés ce soir au promu Anglet, ont su réagir après leur dernière déconvenue face à Rouen. Pourtant à égalité au classement avant le début de la rencontre, les deux équipes ont montré ce soir de beaux visages et Angers a pu déployer ses ailes devant son public. Une victoire qui place les Ducs d’Angers dans le Top 4 de la compétition. Sans Julien ALBERT, toujours en convalescence, et sans Danick BOUCHARD, suspendu suite au dernier match, les Angevins ont su se montrer collectifs et durs dans les duels.

Les Angevins commençaient fort. Très offensifs et très précis, les Ducs se portaient très rapidement sur la cage adverse, gardée ce soir par Sebastian YLÖLEN. La récompense fut immédiate avec le but de Matt CARTER dès l’entame de match, bien servi par Clément MASSON (1-0, 3’18). Anglet n’y arrivait pas et était contré de bout en bout par de solides angevins, bien remobilisés ce soir. En l’espace de dix minutes de jeu, les Dus d’Angers comptabilisaient pas moins de quinze tirs à la cage adverse. Et même la pénalité de Mathieu GUERTIN pour dureté ne changeait rien : les Ducs s’envolaient toutes ailes sorties et étaient maîtres sur leur patinoire. Solides défensivement avec un bon très Patrick COULOMBE et très agressifs sur le palet, les Angevins ont réalisé une très belle entame de match. Subsistaient encore quelques erreurs de relances, bien stoppées par Florian HARDY, le dernier rempart local, en grande forme ce soir. Tout comme son homologue qui a dû se dépasser pour permettre à son équipe de n’avoir qu’un seul but de retard au retour aux vestiaires. Une belle opposition de style qui basculait en faveur de l’Angevin. [Score fin premier tiers-temps : 1-0].

Patrick “Pat’ ” COULOMBE qui s’arrache pour gagner le palet, sous les yeux d’un grand Florian HARDY

 

Le rythme ne diminuait pas après la pause : le second tiers temps commença aussi fort que le premier. Rapidement sanctionnés, les Angloys subissaient de nouveau les attaques précises angevines, sans toutefois céder. Et pire encore : faisaient douter le portier angevin qui, au prix de superbes réflexes, empêcha Anglet de revenir au score. Et les Blancs et Rouges commençaient même à montrer leurs forces et se créaient plus d’occasions que leurs adversaires. Nicolas ARROSSAMENA, ancien joueur des Ducs et de retour sur le glaçon du Haras, allait même trouver le poteau de son ancien coéquipier, Florian HARDY. Le dernier rempart angevin faisait des miracles pour stopper les attaques d’Anglet. Mais tout en reprenant leur bonne mise en marche, les Ducs allaient se créer, coup sur coup, quatre occasions de but en cette fin de période. Toutes bien stoppées par YLÖNEN, homme du match du côté visiteur. Malgré ce réveil tardif, pas de but dans ce deuxième tiers-temps, bien pauvres en occasions [Score fin second tiers-temps : 1-0].

Reprise de la troisième et dernière période avec toujours autant d’intensité pour les deux équipes. Qui a dit que promu allait rimer avec vaincu ? Pas Anglet c’est sûr ! Mais rapidement sanctionnés par une charge incorrecte, les joueurs d’Olivier DIMET étaient de nouveau sous le feu des attaques angevines. Et cette fois-ci, pas d’erreur possible pour les Ducs qui allaient profiter de cette supériorité numérique pour aller crucifier YLÖNEN d’un superbe but en pleine lucarne de Maxime LACROIX, assisté une nouvelle fois de Clément MASSON (2-0, 42’22). Le collectif des locaux, pourtant enraillé durant la période précédente, se remettait en place et le public angevin assistait d’un match plus plaisant à voir : ses joueurs profitaient de toutes les erreurs adverses. Encore fallait-il passer la porte YLÖLEN, car malgré ces deux buts de retard à ce moment du match, Anglet pouvait compter sur son gardien. Tour à tour à cinq contre quatre, suivi d’un cinq contre trois, le mur Angloys ne craquait pas. Pire encore ! Anglet ne rompait pas et alla même refroidir l’ambiance du Haras avec deux tirs sur le poteau angevin. Mais il était écrit ce soir que les Ducs allaient tenir leur rang de favoris grâce notamment à Bryan HENDERSON qui, assisté de Loïc FARNIER, permettait à son équipe de creuser un peu plus l’écart (3-0, 57’26). Dès l’engagement, Mathieu GUERTIN, bien aidé par une récupération de Cody CAMPBELL, participait à la fête et marquer le dernier but en cage vide (4-0, 58’08). Une belle victoire finale, qui permet aux Ducs d’Angers de retrouver le Top 4 de la Synerglace Ligue Magnus. De bons augures avant le prochain match, vendredi 5 Octobre, et le déplacement à Chamonix. [Score final : 4-0].

Justin HAMONIC, très solide en défense ce soir

 

CREDIT PHOTOS: Eric MEILLAT / Flou 2Rallye 

Synerglace Ligue Magnus, 6e journée

Ducs d’Angers – Anglet Hormadi Élite : 4-0 (1-0 ; 0-0 ; 3-0)

Ducs d’Angers :  joueur du match : Matt CARTER (#17) / Buts : CARTER (#17), LACROIX (#12), HENDERSON (#22), GUERTIN (#15) / Total des pénalités : huit minutes.

Anglet Hormadi Élite :  joueur du match : Sebastian YLÖLEN (#37) / Total des pénalités : douze minutes.

Gary LEVEQUE, a encore apporté son expérience pour permettre aux Ducs d’intégrer le Top 4