Championnat de Promotion d’Honneur, 11e journée, groupe F.

FC Laurentais-Landemontais ASPTT CAEB Cholet : 0-2

Buts : Antunes.M (84e) et Soulard.N (92e) pour ASPTT CAEB Cholet.

cliquez-ici pour visionner le classement

Résumé du match avec Aurélien GIRAULT (entraîneur Génénal ASPTT CAEB Cholet) :

Pour son dernier match aller du championnat de Promotion d’honneur, poule F, l’ASPTT CAEB CHOLET se déplaçait chez le troisième du championnat, Le FC Laurentais-Landemontais. Les deux équipes s’adaptèrent donc à un terrain difficile, où les appuis étaient souvent compliqués et les passes imprécises.

C’était tout d’abord l’ASPTT CAEB Cholet, qui se mettait en évidence grâce à un coup franc aux vingt mètres de Nicolas SOULARD que le gardien adverse, au prix d’une jolie parade, détournait sur son poteau. LANDEMONT répliquait aussitôt sur une tête que Maxime GRELLIER déviait brillamment. A la 30ème, Ali KANOUTÉ se trouvait idéalement placé au point de penalty, à la réception d’un centre venu de la gauche, mais, il ajustait mal sa reprise, qui passait hors du cadre. Les deux équipes rentraient donc aux vestiaires sur ce score nul et vierge.

A la reprise de la deuxième mi-temps, LANDEMONT se montrait dangereux. Suite à un corner, le défenseur Choletais, Alexandre SOULARD, sauvait sur sa ligne. Puis dix minutes plus tard, l’avant-centre local, seul à dix mètres, dévissait totalement sa frappe. Les Choletais reprenaient progressivement la maîtrise du match et prenaient l’ascendant grâce à un jeu plus collectif. A la 84ème minute, Mathis ANTUNES, rentré dix minutes plus tôt, plongeait tout d’abord côté droit, se recentrait puis brossait magnifiquement sa frappe qui venait se loger en pleine lucarne. Geste somptueux. Le score était alors d’un but à zéro pour la Blue Team. LANDEMONT insistait pour égaliser, mais Guillaume LE CORVAISIER récupérait un bon ballon au milieu de terrain et transmettait en profondeur à Nicolas SOULARD. L’avant-centre Choletais venait défier le portier local et réussissait son face-à-face (2-0). Après deux amères défaites consécutives, l’ASPTT CAEB CHOLET savourait ce succès et se rassurait. 

Cet article a été lu 1568 fois.