Les footballeurs biterrois étaient prévenus, ils savaient que leurs homologues choletais étaient particulièrement à l’aise hors de leurs bases, les hommes de Nicolas le Bellec, l’ont encore démontré vendredi soir en remportant leur 5e succès de la saison. L’étonnant promu, meilleure équipe de National à l’extérieur, est encore allé prendre les trois points de la victoire, en s’imposant trois buts à un, et s’empare par la même occasion de la troisième place du classement.

 

Il ne fallait pas arriver en retard vendredi soir, au stade de Sauclières, la rencontre était débutée depuis moins de trois minutes, que le SOC obtenait un bon coup franc à l’entrée de la surface de réparation, après une faute sur Dorian Bertrand. L’attaquant choletais se chargeait lui-même de le tirer sur la tête du grand Sandy Paillot, qui idéalement placé au premier poteau, venait couper la trajectoire du ballon et trouver la lucarne de Novaes pour l’ouverture du score (0-1, 3e). 

Sonnés d’entrée de jeu, les joueurs de Mathieu Chabert mettaient petit à petit leur jeu en place et se montraient menaçants, ils trouvaient même la transversale, à la 14e, suite à une belle reprise plein axe de Beusnard. Bien lancé sur le côté gauche, Saad Trabelsi remontait tout le terrain, échappait à la défense locale, puis d’un crochet, il se jouait de Novaes pour doubler la mise pour ses couleurs(0-2, 23e). Malheureusement, l’attaquant choletais se blessait sur l’action et devait quitter ses partenaires. Les Biterrois exerçaient alors à un véritable forcing pour essayer de revenir au score, mais ils manquaient de chance et de réussite dans leurs tentatives, à l’image de l’ultime frappe de Beusnard qui dans le temps additionnel de la première période, touchait encore du bois et trouvait à nouveau la transversale d’Ahamada.

De retour sur la pelouse, les visiteurs se montraient à nouveau extrêmement offensifs, par deux fois Pape Sarr, seul face à Novaes à l’occasion de donner un avantage définitif à son équipe, mais sans réussite. Alors que les tirs de l’ASB frôlaient les poteaux ou étaient captés par un Imbad Ahamada particulièrement en verve, Pape Sarr, allait être enfin récompensé, bien servi par Ismaël Keita, il gagnait son duel au marquage puis face à Novaes, venait porter le coup de grâce, à l’heure de jeu (0-3). A la 75e Rabillard redonnait un peu d’espoir à son camp en réduisant le score (1-3). Suivait une troisième transversale, et encore et toujours des frappes et des frappes non cadrées, ce n’était décidément pas le soir des biterrois. Les partenaires de Guillaume Rippert inscrivaient même, un nouveau but refusé pour hors-jeu.
 
Dimanche prochain, retour à la Coupe de France, avec un déplacement chez les Vendéens de Mareuil (DRH), pour le compte du 6e tour de la compétition (match à 15 h), avant la réception de l’équipe de Chambly pour le compte de la 11e journée, le vendredi 27.
 

Les compositions.

AS Béziers : Novaes – Heekeng (Boufrizi, 67e), Kante, Atassi, Lapis – Diakota (Savane, 55e), Kembolo (Goteni, 81e) – Taillan, Beusnard – Rabillard, Sissoko.

SO Cholet : Ahamada – Sango (Gomez, 72e), Paillot, Flegeau, Rippert – Gbelle, Keita – Bertrand (Mondziaou, 86e), Aabiza, Trabelsi (Sarr, 26e) – Farina.

 

le-resume-beziers-soc-a_14102017140704

 

10EJ

 

 

Cet article a été lu 1151 fois.