Cet article a été lu 421 fois.

En vue du maintien, la réception de Saint-Avertin ne devait pas se solder par une défaite pour le SCO. C’est chose faite après cette victoire 3-1.

Ce dimanche, il ne fallait surtout pas passer à côté de son match pour les Angevins. En accueillant le dernier du classement, la victoire était obligatoire si Angers voulait garder l’espoir du maintien. Bien concentré, le SCO a réalisé un match “presque” plein, ne laissant qu’un petit set à Saint-Avertin. 

Un petit set et puis c’est tout d’ailleurs ! Saint-Avertin ne gardera pas un bon souvenir de son passage en Anjou. Impeccables dans tous les compartiments de jeu lors du premier set, les visiteurs sombraient ensuite face à l’armada angevine. La solidité défensive et l’application offensive n’auront pas fait long feu.

Ou du moins, elle aura changé de camp à l’entame du deuxième set. Prenant enfin le match par le bon bout, les Angevins répondaient à l’enthousiasme adverse pour l’annihiler petit à petit. Revenants logiquement à un partout, ils relançaient le match. 

Mieux que ça, le SCO continuait sur sa lancée et mettait son adversaire à mal, profitant de ses multiples petites erreurs. Même si Saint-Avertin avait de la ressource et se battait pour rester au contact, c’est Angers qui empoche le troisième set et passe devant au score.

Plus libérés, les hommes de Richard Sauvervald déroulaient pour conclure le match le plus rapidement possible. En face, Saint-Avertin n’y croyait plus vraiment, peut-être fatigué un peu trop tôt. Sereinement, le SCO fait le nécessaire pour se mettre à l’abri en début de set et se diriger tranquillement vers la victoire finale.

L’adversaire vaincu, il faut dorénavant se tourner vers le match suivant, à Tours le week-end prochain. Un nouveau match important pour le maintien.

La réaction d’après-match de Richard SAUVERVALD (coach Angers SCO volley) : « Il fallait gagner, on l’a fait ! On ne fait pas un grand match de volley mais on a été efficaces. Au premier set, eux ont réussi à bien réaliser tout ce qu’ils faisaient. Ensuite, ils ont un peu baissé en intensité quand nous au contraire, on remontait. On s’est remis en confiance. Ensuite, ils ont fait beaucoup de fautes, ils jouaient sur l’euphorie, mais à partir du moment où ils perdent un set, c’est compliqué pour eux. C’est une victoire qui fait du bien pour le maintien, il faut se battre jusqu’au bout. Il y a un déplacement à Tours la semaine prochaine. Maintenant qu’ils sont maintenus, il y a des chances pour qu’ils se relâchent, on verra bien. Ce serait bien de prendre des points là-bas en tout cas. »

Championnat de Nationale 2 Masculin, poule D, 17e journée.

Angers SCO – Sait-Avertin : 3-1 (18-25 ; 25-17 ; 25-23 ; 25-14)