Les Ducs d’Angers voulaient continuer sur leur lancé positive et bien finir l’année, en recevant l’équipe de l’Étoile Noire de Strasbourg. Ce fut chose faite, à l’image de sa nouvelle recrue, Nicolas Arrossamena, élu joueur du match, à la fois double buteur et passeur décisif (3-0).

Angers ouvre le score par sa nouvelle recrue Arrossamena, bien servie par Walls et Tavzelj (1-0, 12’20). Gagnon enfonce le clou sur un service d’Arrossamena (2-0, 16’50). Arrossama, très en vue devant son nouveau public, signera un doublé, dans la deuxième période. Sur un temps fort Strasbourgeois, bien décalé plein axe par Walls, son tir sous la barre fait mouche (3-0, 27’21). Ensuite, les deux équipes vont se rendre coup pour coup. Le Strasbourgeois Miner se présente face à Bertein, mais ne cadre pas (45e). Lessard, puis Tavzelj ont de belles opportunités, mais Hiadlovsky repousse les tentatives (37’44). Dans la troisième période, Gaborit se retrouve seul face au gardien adverse, mais perd son duel. Strasbourg se verra refuser un but, à la suite d’une crosse haute sur le gardien de but (42’22). Guillemain est tout proche de réduire le score, mais un Angevin sauve sur sa ligne de but (44’42). Lessard part seul au but, se présente face au gardien, mais manque son duel (49’53). Le gardien de but Angevin, Léo Bertein, se montrera décisif lorsque son équipe se trouvera en infériorité numérique, dans les dernières minutes du match. Il s’offrira par la même occasion un blanchissage, le seul de la soirée, dans cette 26e journée de championnat. Après la semaine de trêve internationale, Les Ducs d’Angers iront défier le leader Lyonnais, chez lui.

Prochain match des Ducs d’Angers (le 23 Décembre, à 20h30) : Lyon (1er) – Angers (6e).

Les réactions :

Jean-François JODOIN (entraîneur des Ducs d’Angers) : “Je suis très satisfait de notre victoire et du blanchissage de notre gardien de but (aucun but encaissé), qui a bien tenu le match, surtout sur la fin. Il était important de bien finir, pour notre dernier match à domicile de l’année. On continue sur notre bonne dynamique. Depuis quelques semaines, beaucoup de choses ont été mises en place et cela commence à prendre forme. Je pense que tous nos problèmes de blessés ont créé un élan de solidarité dans le groupe. Et puis concernant Nicolas Arrossamena, notre nouvelle recrue, il a su répondre à nos attentes. Nicolas va nous apporter de la profondeur de banc, avec la faculté à marquer des buts. C’est pour moi, une très bonne recrue.”

Nicolas ARROSSAMENA (nouvelle recrue des Ducs d’Angers) : “Je retiendrais de ce match, que c’est ma première victoire avec Angers, à domicile. Dernièrement, j’ai vécu une période difficile à Épinal. J’avais vraiment envie de me changer les idées dans un nouvel environnement et dans une autre dynamique, avec une nouvelle équipe. Je suis très content d’être ici, l’équipe m’a bien accueilli.”

Ligue Magnus, 26e journée.

Les Ducs d’AngersÉtoile Noire de Strasbourg : 3-0 (2-0, 1-0, 0-0).

cliquez-ici pour visionner le classement

Période 1 :

1-0 : Nicolas ARROSSAMENA (assisté de Braden WALLS et de Andrej TAVZELJ) (12’20)

2-0 : Mathieu GAGNON (assisté de Cody CAMPBELL et de Nicolas ARROSSAMENA) (16’50)

Période 2 :

3-0 : Nicolas ARROSSAMENA (assisté de Braden WALLS et de Cody CAMPBELL) (7’21)

Période 3 :

Aucun but.

Total pénalité :

Angers 4 Minutes sur 2 Infractions

Strasbourg 12 Minutes sur 2 Infractions

Affluence : 700
Arbitre : Alexandre Hauchart
Juge de Ligne 1 : Charles-Edouard Salmon
Juge de Ligne 2 : Jérémie Douchy

Meilleur Joueur du Match : Nicolas ARROSSAMENA (pour les Ducs d’Angers)
Meilleur Joueur du Match : Élie Marcos (pour Étoile Noire de Strasbourg)

Résultats de la 26ème journée de Saxoprint Ligue Magnus – Dimanche 11 décembre 2016 :

  • Grenoble 9-2 Rouen (5-0 ; 1-1 ; 3-1)
  • Épinal 6-1 Chamonix/Morzine (0-1 ; 3-0 ; 3-0)
  • Bordeaux 3-4 Nice (0-1 ; 2-1 ; 1-1 ; 0-1)
  • Gap 4-1 Lyon (1-0 ; 2-0 ; 1-1)
  • Angers 3-0 Strasbourg (2-0 ; 1-0 ; 0-0)

La rencontre Amiens-Dijon s’est jouée le mardi 6 décembre 2016 (3-2, après prolongation).

Cet article a été lu 1553 fois.