Cet article a été lu 277 fois.

On attendait une confirmation des Ducs d’Angers sur la glace des Aigles de Nice, après leur bonne prestation à domicile face aux Boxers de Bordeaux. La mise en jambes a été compliquée pour les Angevins, qui ont su inverser la tendance au terme d’une troisième période de référence. Ce deuxième succès consécutif est de bon augure avant la réception du leader rouennais, ce vendredi au Haras. Les Dragons se déplaceront avec l’esprit revanchard, puisque les leaders du championnat s’étaient inclinés à domicile, aux tirs au but, pour ce qui est pour le moment leur seule défaite de l’année, en huit rencontres, soit sept victoires, dont cinq de suite.

Il ne faut que cinq minutes de jeu pour voir l’ouverture du score, en faveur des locaux. Quentin Scolari envoie un long lancer qui traverse une forêt de joueurs, Florian Hardy, le gardien de but angevin, est surpris par la trajectoire du palet qui termine sa course au fond des filets (1-0, 5’28). Dès le retour des vestiaires, Angers va réagir par deux fois. Sur un beau service de Cody Campbell, Loïc Farnier va slalomer dans la défense adverse, puis tromper Vilim Rosandic, le portier adverse (1-1, 23’54). Ensuite, c’est sur une récupération dans la zone défensive niçoise où les Aigles n’arrivent pas à se dégager, que Justin Hamonic va servir Matt Carter qui s’y reprendra à deux fois pour trouver le chemin du but (1-2, 31’57). Nice va égaliser à la suite d’une approximation défensive entre Clément Masson et son gardien de but Florian Hardy, que va exploiter Quentin Scolari, signant au passage un doublé (2-2, 33’02). Puis, Nice va profiter d’une double supériorité numérique pour reprendre l’avantage, d’un tir de Juuso Perttila, sous les jambières du gardien de but angevin (3-2, 36’37). Après deux premiers tiers-temps mitigés, les Angevins vont revenir dans le troisième acte avec de bien meilleures intentions, ce qui s’avérera être, l’un de leurs meilleurs tiers-temps de la saison. Après deux ou trois actions non concrétisées, Maxime Lacroix va remettre les deux équipes à égalité, d’un superbe coup du poignet sur le côté gauche, à l’entrée de la zone neutre (3-3, 41’43). Puis, Loïc Farnier va lui-même s’offrir son deuxième but la soirée, où sur une récupération en zone offensive sur le côté droit, il va dans un premier temps dribbler son adversaire direct pour repiquer dans l’axe, pour enfin profiter d’une erreur du gardien de but adverse pour inscrire le quatrième but de son équipe (3-4, 51’59). En fin de match, Nice va tenter le tout pour le tout pour égaliser. Le coach niçois, Stanislav Sutor, décide alors de sortir son gardien de but pour profiter d’une dernière supériorité numérique. Malheureusement, les locaux vont se faire contrer et Maxime Lacroix en profitera pour inscrire un dernier but qui scellera la victoire des Ducs d’Angers (3-5, 59’11).

Les réactions d’après-match :

Danick BOUCHARD (attaquant des Ducs d’Angers) : “Notre début de match nous a fait défaut. Notre troisième tiers-temps était l’un de nos meilleurs tiers-temps de la saison. On a trouvé le moyen de gagner le match. Vendredi, on aborde le match comme tous les autres, ramener les trois points, travailler plus fort que Rouen et se préparer pour nos playoffs le mieux possible.”

Maxime LACROIX (attaquant des Ducs d’Angers) : “On a joué un premier tiers-temps très moyen. Ils ont eu plusieurs occasions de marquer, tandis que nous, on n’a pas créé grand-chose. La deuxième période fut assez équilibrée. Dans la troisième période, on a complètement dominé leurs défenseurs, passé beaucoup de temps dans leur territoire et cela a fini par payer.”

Robin GABORIT (attaquant des Ducs d’Angers) : “On a encore effectué un début de match difficile à Nice comme à chaque match là-bas. Mais avec le caractère que notre groupe a, on a réussi à revenir dans ce match et à s’imposer pour prendre trois points importants. Pour le match face à Rouen, on le sait, c’est une grosse écurie, mais on s’est prouvé chez eux, que l’on était capable de les battre. Nous serons à la maison et avec un effort à 100%, nous nous donnerons les chances de réitérer ce que l’on avait fait à Rouen.”

Ligue Magnus, 35e journée.

Les Aigles de Nice Les Ducs d’Angers : 3-5 (1-0, 2-2, 0-3)

Buts : Loic FARNIER (23’54 et 51’59), Matt CARTER (31’57) et Maxime LACROIX (41’43 et 59’11) pour Angers ; Quentin SCOLARI (5’28 et 33’02) et Juuso PERTTILA (36’37) pour Nice.

Pénalités : vingt minutes sur six infractions pour Nice ; dix minutes sur cinq infractions pour Angers.

Prochaine rencontre de Ligue Magnus, 36e journée.

Les Ducs d’Angers (4e) Les Dragons de Rouen (1er)

Date : Vendredi 25 janvier 2019.

Horaire : 20h30.

Lieu : patinoire du Haras à Angers.

Cliquez-ici pour la réservation en ligne