Cet article a été lu 593 fois.

Dans le cadre de la vingt-sixième journée de la Ligue Magnus, les Ducs d’Angers se déplaçaient en Gironde pour y affronter les Boxers de Bordeaux. Les Angevins avaient à cœur de confirmer leur bonne prestation face à Lyon et enchaîner une deuxième victoire consécutive. La mission a été accomplie, même si cela s’est joué durant la prolongation, après un retour dans le match des Bordelais (5-4).

Les Ducs d’Angers vont bien rentrer dans la rencontre, puisqu’ils vont rapidement ouvrir le score, après quelques minutes de jeu, par le jeune Loïc Farnier, assisté de Danick Bouchard et de Cody Campbell (0-1, 3’05). Cinq minutes plus tard, Robin Gaborit va doubler la marque, assisté de Clément Masson et de Maxime Lacroix (0-2, 8’15). Même si Bordeaux va réduire le score par Jonathan Janil, assisté de François Paquin et d’Aina Rambelo (1-2, 10’07), c’est bien la jeunesse angevine qui va donner deux buts d’avance à leur équipe au bout du premier tiers-temps, par Gauthier Gibert, sur un service de Marius Serer (1-3, 19’16). Dans la deuxième période, le Bordelais Hugo Gallet va profiter d’une supériorité numérique, due à la pénalité de Mathieu Guertin pour avoir fait trébucher son adversaire, pour marquer tout seul, le deuxième but de son équipe (2-3, 26’06). Dans la même minute, et à quatre contre cinq, l’Angevin Cody Campbell, assisté de Danick Bouchard et de Loïc Farnier, va redonner deux buts d’avance à ses couleurs (2-4, 26’56). Le match est dans une période débridée, puisque trente secondes plus tard, Peter Valier, assisté de Jonathan Janil et de Audrew Johnston, va remettre son équipe à un but (3-4, 27’22). Ensuite, les défenses prendront le pas sur les attaques et les Angevins feront preuve d’une grosse solidarité collective pour préserver leur avantage durant la suite de la deuxième période, malgré cinq pénalités concédées. Certainement déçus de n’avoir pas réussi à égaliser lors de leurs multiples supériorités numériques, les Bordelais reviennent dans la troisième période avec l’objectif de revenir rapidement à hauteur de leur adversaire du soir. Toujours en supériorité numérique, due à une pénalité, de Patrick Coulombe pour avoir fait trébucher son adversaire, concédée en fin de deuxième tiers-temps, il ne leur faudra qu’une minute de jeu, pour qu’Andrew Johnston égalise, assisté d’Adam Hughesman (4-4, 41’01). Angers avait pourtant le match en main, mais encore une fois, l’indiscipline s’est payée cash. Plus aucun but ne sera inscrit durant le temps réglementaire et il faudra la prolongation pour trouver le dénouement de cette rencontre serrée. Et le spécialiste angevin dans cet exercice se nomme Danick Bouchard, puisqu’il aura donné la victoire à son équipe en étant décisif lors des trois prolongations remportées par les Ducs d’Angers, cette saison. A trois contre trois, comme lors de chaque prolongation, le top scorer angevin inscrira le but décisif au bout de seulement seize secondes de jeu, sans assistance (4-5, 60’16). Durant cette rencontre, il aura inscrit son seizième but de la saison et il aura été l’auteur de ses huit et neuvième assistances. Avec vingt-cinq points à son compteur, il devance maintenant Maxime Lacroix et Cody Campbell (vingt-quatre points chacun), au classement des meilleurs marqueurs angevins, en Ligue Magnus.

La réaction d’après-match :

Danick BOUCHARD, l’attaquant des Ducs d’Angers : “On a été en contrôle hier à Bordeaux. Il est dommage que les punitions qui nous aient coûté un point, car nous avions les devant à trois buts à un. Mais c’est quand même pas si mal de revenir de Bordeaux avec deux points, on va les prendre !! Pour demain, on aura la chance de recevoir Amiens et d’avoir la possibilité de recoller sur eux, en cas de victoire, donc, cela sera un grand match pour nous. Cela sera aussi le cas pour les Amiénois, car ils sont sur une bonne dynamique et ils jouent du hockey de play-offs. Ce sera un bon test pour nous, qui a dans le but de se préparer à jouer des matchs physique, serré et émotif.”

Clément MASSON (attaquant des Ducs d’Angers) : “C’est un très bon match complet pour l’ensemble de l’équipe. Nous aurions dû conclure ce match plutôt et prendre les trois points, mais il faut quand même être satisfait de notre qualité de jeu sur ce match à l’extérieur contre une très belle équipe de hockey. Amiens est sur une très bonne phase et cela annonce une soirée très difficile. Il va falloir jouer notre meilleur hockey en équipe. Nous sommes à domicile et nous nous devons de le montrer. L’objectif est d’aller chercher cette troisième place.”

Maxime LACROIX (attaquant des Ducs d’Angers) : “On a réalisé un bon match hier à Bordeaux. On a bien sorti le palet de notre territoire. On a bien mis la pression sur leurs défenseurs. Flo (Hardy) a été solide. Le trio de Danick (Bouchard), Cody (Campbell) et Loïc (Farnier) ont très bien joué, d’ailleurs, ils ont chacun marqué un but.”

Ligue Magnus, 26e journée.

Les Boxers de Bordeaux Les Ducs d’Angers : 4-5 (ap.) (1-3 ; 2-1 ; 1-0 ; 0-1)

Buts : Jonathan JANIL (10’07), Hugo GALLET (26’06), Peter VALIER (27’22) et Andrew JOHNSTON (41’01) pour Bordeaux ; Loïc FARNIER (3’05), Robin GABORIT (8’15), Gautier GIBERT (16’16), Cody CAMPBELL (26’56) et Danick BOUCHARD (60’16) pour Angers.

Pénalités : Quatre minutes sur deux infractions pour Bordeaux ; vingt-deux minutes sur sept infractions pour Angers.

Nombre d’arrêts : Clément FOUQUEREL (17) pour Bordeaux ; Florian HARDY (29) pour Angers.

Prochaine rencontre :

Ligue Magnus, 27e journée.

Les Ducs d’Angers (4e) – Les Gothiques d’Amiens (3e)

Date : Vendredi 28 Décembre 2018.

Horaire : 20h30.

Lieu : Patinoire du Haras à Angers.

Cliquez-ici pour la réservation en ligne

Carreneuf