Cet article a été lu 154 fois.

Dans le cadre de la quatorzième journée de la Ligne Magnus, les Ducs d’Angers recevaient l’équipe de Lyon. Facilité par cette fois une bonne entame de match, ponctuée par deux buts en quatre minutes, les Angevins ont su globalement maîtriser le match, même si la troisième période aura été un peu plus laborieuse. Avec cette victoire (6-3), l’objectif est atteint en récupérant du coup, la troisième place du classement à leur adversaire du soir.

Dans une patinoire du Haras bien garnie pour la réception lyonnaise, favorisée par la période des vacances scolaires, il ne fallait pas arriver en retard au match. Angers va rapidement prendre la mesure de son adversaire en inscrivant deux buts lors des toutes premières minutes de la rencontre. Marius Serer va ouvrir le score après deux minutes de jeu, assisté de Loic Farnier et de Patrick Coulombe (1-0, 2’25). Puis Angers va exploiter une supériorité numérique, dû à un retard de jeu du Lyonnais Jaka Ankerst, pour doubler la marque. Sur un service de Clément Masson, Danick Bouchard ne se pose pas de question et reprend le palet d’un tir de loin (2-0, 3’46). Puis, à la suite d’une action individuelle, Cody Campbell remonte le palet et se joue des défenseurs adverses pour tripler la mise (3-0, 13’27). Une minute plus tard et un peu contre le court du jeu, sur une action collective bien construite, Kyle Kulikov réduit le score, assisté de Martins Lavrovs et de Jaka Ankerst (3-1, 14’44). Dans la deuxième période, à la suite d’un palet contré par Clément Masson, ce dernier remonte la glace et grâce à un magnifique “une-deux” avec Cody Campbell, il n’a plus qu’à pousser le palet dans le petit filet du but adverse (4-1, 31’18). Dès l’entame de la troisième période, dans sa zone défensive, Ainars Podzins lance en profondeur Ryan Verbeek, ce dernier profite d’une glissade de Kévin Igier pour se présenter seul face à Isaac Charpentier et l’ajuster (4-2, 41’29). Mais une minute plus tard, Angers va à nouveau exploiter une supériorité numérique, dû à un cinglage du Lyonnais Jules Breton, pour corser l’addition. A la suite d’un tir de loin de Patrick Coulombe, Robin Gaborit est opportuniste au rebond pour conclure l’action (5-2, 42’39). C’est ensuite Lyon qui va profiter d’un power-play pour réduire à nouveau l’écart, par un “One timer” (reprise instantanée) d’Artus Mickevics, assisté de Lubomir Dinda et de Julien Correia (5-3, 46’20). Dans ce match, le jeune gardien de but angevin, Isaac Charpentier, aura eu la baraka avec deux lancers repoussés par ses montants. Lyon ne va pas profiter d’une double supériorité numérique dans les deux dernières minutes du match, pour revenir au score. Les Lyonnais tenteront le tout pour le tout jusque dans la dernière minute de jeu, en sortant leur gardien de but, mais ils se feront punir. Le long de la balustrade, côté gauche, Maxime Lacroix récupère le palet et va marquer le sixième but angevin, dans une cage vide (6-3, 59’14). Le public aura pu assister à un match riche en buts et à une victoire méritée de la part des Ducs d’Angers.

Ce vendredi, les Ducs d’Angers recevront l’équipe rouennaise, leader du championnat. La rencontre aura lieu à la patinoire du Haras, à 20h30.

Cliquez-ici pour la réservation en ligne

Ligue Magnus, 14e journée.

Les Ducs d’Angers – Lyon Hockey Club : 6-3 (3-1, 0-0, 3-2)

Buts : Marius SERER (2’25), Danick BOUCHARD (3’46), Cody CAMPBELL (13’27), Clément MASSON (31’18), Robin GABORIT (42’39) et Maxime LACROIX (59’14) pour Angers ; Kyle KULIKOV (14’44), Ryan VERBEEK (42’39) et Arturs MICKEVICS pour Lyon.

Pénalités : 22 Minutes sur 11 Infractions pour Angers ; 28 Minutes sur 10 Infractions pour Lyon.

Crédit photos : Eric MEILLAT – Flou Derallye.

Les résultats de la 14ème journée de la Ligue Magnus :

Mardi 30 octobre :

  • Rouen 4-1 Nice (0-0 ; 2-0 ; 2-1) 

Mercredi 31 octobre :

  • Strasbourg 2-4 Grenoble (0-2 ; 1-1 ; 1-1)
  • Chamonix 3-6 Bordeaux (1-2 ; 2-0 ; 0-4)
  • Amiens 2-0 Mulhouse (0-0 ; 2-0 ; 0-0) 
  • Anglet 4-1 Gap (3-0 ; 0-0 ; 1-1)
  • Angers 6-3 Lyon  (3-1 ; 0-0 ; 3-2)

Les réactions d’après-match en vidéo !

Le résumé du match en vidéo !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.