Annoncé en début d’après-midi, le SO Cholet, club de National, a nommé un nouvel entraîneur pour pallier au départ de Stéphane ROSSI qui quitte le club en fin de saison. En provenance de l’US Créteil-Lusitanos, Richard DÉZIRÉ sera sur le banc choletais la saison prochaine.

Nouvelle aventure pour Richard DÉZIRÉ, et elle va s’écrire en rouge et noir pour les deux prochaines saisons. Libre de tout contrat après son départ de Créteil (National), où il a passé moins de dix matchs pour clôturer la saison, sans parvenir à maintenir le club, il s’engage aujourd’hui avec le SOC.

Il a d’abord été à la tête du club de l’US Raon-l’Étape qu’il dirige pendant neuf ans, sur deux exercices entre 2002 et 2005, puis 2006 et 2012 (il fait un bref passage à l’US Quevilly, en 2005-2006). Il parvient à faire monter le club de CFA en National dès la première année et réussit à le maintenir pendant deux saisons.

En 2012, il rejoint l’US Avranches Mont-Saint-Michel, où il accède une nouvelle fois en championnat National avec le club. Il quitte la Manche en 2015 pour rejoindre la Sarthe.

Il sort d’une expérience de cinq saisons sur le banc du Mans FC qu’il parvient à faire monter en National 2, puis en National dès l’année suivante. En 2018-19, il accède même aux barrages pour la montée en Ligue 2. Son équipe réussit à sortir vainqueur de la double confrontation face au Gazélec Ajaccio au terme d’un match retour fou (1-2, 2-0).

Richard DÉZIRÉ arrive dans les Mauges avec des objectifs élevés. “J’arrive au SOC avec plein d’ambitions dans un club qui entame sa cinquième saison en National. C’est un moment charnière, […] avec des joueurs à haut potentiel qui ont eux aussi l’ambition de passer un cap.”. En ligne de mire : une montée en Ligue 2. Sentiment partagé par le président Benjamin ERISOGLU lors de la conférence de presse de présentation. L’important, c’est de construire dans la durée. […] Nous avons pris de l’expérience, ce qui nous permet d’avoir d’autres ambitions.”

Le SO Cholet a terminé l’exercice 2020-21 huitième de National avec quarante-trois points et un bilan de onze victoires, dix matchs nuls et treize défaites.

 

Cet article a été lu 136 fois.