Rencontre avec le capitaine du club de l’AS Val d’Erdre-Auxence, Kévin LANGEVIN. Il nous présentera son parcours sportif et nous parlera de la saison de son équipe, ainsi que ses ambitions. Puis il nous parlera de son entraîneur Mickaël JEMIN, de ses coéquipiers et de l’ambiance dans le vestiaire. Enfin, il reviendra sur ses meilleurs souvenirs de footballeur.

Bonjour Kévin, pouvez-vous, vous présenter pour ceux et celles qui ne vous connaissent pas ?

“Bonjour, alors moi c’est Kévin, j’ai trente ans, je joue au football depuis la catégorie des débutants au Louroux-Béconnais. Je suis un pur lorétain (habitant du Louroux-Béconnais), je suis le capitaine de l’équipe première depuis plusieurs années. Cela fait plus de dix ans que je joue en équipe première, j’ai connu la Promotion d’Honneur jusqu’à la Troisième Division de District, donc, j’ai un petit peu d’expériences quand même (rire) (on m’appelle même des fois l’ancien). Je fais partie aussi de la commission d’animation depuis plusieurs années.”

Comment jugez-vous votre début de saison ?

“La saison se déroule plutôt bien maintenant, on est premier. Le début de saison fut compliqué pour nous, avec deux défaites et un match nul en trois matchs. On était dans la même spirale que l’année dernière. En début de saison, on faisait de la merde, chacun faisait son petit truc, on gagnait les matchs avant de les jouer, on disait que la troisième division, c’était facile.”

Quels ont été les objectifs fixés en début de saison ?

“Le principal objectif, c’est de remonter directement après la descente de l’année dernière. Si l’on continu comme cela dans l’envie, la mentalité et le sérieux, on y sera, c’est sûr, mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs, ils nous restent encore des matchs et une saison, c’est long.”

Pouvez-vous nous parler de la vie au sein du club ?

“La vie du club se passe très bien, c’est un club familial qui vit bien, des tous petits aux seniors, l’ambiance dans le vestiaire est très bonne, tout le monde écoute tout le monde. Il y a même un mec qui met la… (Vous avez lu 50% de l’article. Connectez-vous pour lire la suite ou abonnez-vous en cliquant sur ce lien).

 

 

Cet article a été lu 458 fois.