Rencontre avec Julien ORHON, arbitre de Ligue et équipementier officiel de PassionSports49, qui reviendra sur sa saison d’arbitrage. Ensuite, il nous donnera sa vision sur les faits divers qui se sont passés dernièrement. Ensuite, il réagira sur l’interruption due au coronavirus et nous parlera de son programme afin de garder la forme et la condition. Nouvellement papa d’un petit garçon, il n’en reste pas moins ambitieux, où aspire à monter d’un niveau, en fin de saison. Enfin, sollicité par plusieurs clubs, il se laisse le temps de réflexion à l’idée de redevenir éducateur.

Bonjour Julien, pouvez-vous nous faire un état des lieux de votre saison d’arbitrage ?

“Bonjour à tous. Eh bien, pour le moment, j’ai réalisé vingt-deux matchs, entre le championnat de Régional 2 et les touches en championnat de National 3. Ma saison ne se passait pas trop mal pour le moment.”

Avez-vous un match qui vous a marqué cette saison ?

“Bah écoutez, concernant le match m’ayant marqué cette saison, je dirais un côté positif et un côté négatif. Le côté positif reste le dernier à Châteaubriant face à Mayenne, avec deux équipes très jeunes, avec l’ensemble des acteurs de jeu très respectueux. Nous avions réalisé en amont de la rencontre, une vidéo quant aux événements qui avait touché un arbitre le week-end dernier. Pour ce qui est le côté négatif, ce n’est pas sur la rencontre, mais surtout des comportements et des attitudes de certains (spectateurs et présidente), mais je ne veux pas m’étendre sur le sujet. Je laisse les commissions compétentes statuées dessus.”

Quelle est votre vision de l’arbitrage, avec les derniers faits divers dans le football amateur ?

Ma vision de l’arbitrage reste la même depuis maintenant dix-huit ans d’arbitrage. Le football doit être et doit rester un jeu, où l’on se doit de respecter l’ensemble des composantes. Après, que ça plaise ou non, je continue de dire que tant que l’on continuera à accepter des comportements déviants (insultes, provocations et même agressions), le football continuera de véhiculer des choses négatives. Il ne faut pas avoir peur de dire qu’il faut éradiquer ses comportements avec des décisions fortes.”

Comment avez-vous réagi avec l’interruption de la saison, dû au coronavirus ?

“Eh bien comme tout le monde, je pense. Je suis triste de ne plus pratiquer le sport que l’on aime. Mais la santé doit rester la priorité de tous. Il faut d’ailleurs pour cela bien respecter les consignes pour reprendre le plus vite possible.”

Continuez-vous à vous entretenir afin de garder la forme et quel est votre programme actuel ?

“Oui, je garde la forme et je respecte un programme. Un peu moins depuis deux jours, puisque je viens d’avoir un petit garçon.”

Avez-vous des objectifs personnels pour cette fin de saison, si elle reprend ? et pour la saison prochaine ?

“Un objectif ? Eh bien d’être toujours autant compétiteur et que les rencontres se déroulent du mieux possible. Ensuite, pourquoi pas une éventuelle montée en fin de saison.”

Aimeriez-vous reprendre un rôle d’éducateur prochainement, ou souhaitez-vous vous consacrer uniquement à l’arbitrage ?

Écoutez, je m’interroge encore. Encore plus, lorsque tu as des clubs qui te sollicitent. Après, me connaissant, il me faut du temps de réflexion, car je souhaite un vrai projet sportif et humain. Je ne m’engagerais pas pour m’engager.”

 

Le magasin Orhon Sport est situé au 32 place du Bois du Roy, 49240 Avrillé.

 

Cet article a été lu 505 fois.