Championnat de Première Division, groupe A, 11e journée.

US Beaufort-en-Vallée (b) AS Angers Lac de Maine : 0-2

Buts : Faysal SIBAH (55e et 75e) pour l’AS Angers Lac de Maine.

Cliquez-ici pour voir le classement

La réaction d’après-match de Thibaut MADOU (entraîneur de l’AS Angers Lac de Maine) :Pour cette onzième journée de championnat, nous nous déplacions à Beaufort-en-Vallée, une équipe juste derrière nous, à deux points. L’importance de ce match était de taille. Nous effectuons une nouvelle fois une première mi-temps, où nous sommes souvent mis en danger par l’adversaire qui a de meilleures intentions et qui a l’occasion d’ouvrir la marque à deux reprises. D’ailleurs, ils obtiennent même plusieurs corners, autant dire que lors du premier quart d’heure de jeu, nous étions encore au vestiaire. Nous nous réveillons en fin de première mi-temps, où nous commençons à mettre notre jeu en place, ce qui nous permet de nous procurer beaucoup de situations de but. La deuxième mi-temps commence difficilement, elle aussi. Sans un face-à-face gagné par notre jeune gardien de but, Beaufort aurait ouvert le score. Cet arrêt a le mérite de nous mettre définitivement dans le match et les garçons commencent à dérouler et à enchaîner les occasions. Faysal Sibah marque à la 55e minute sur une passe de Souleyman Guirassi et nous en mettons un autre à la 75e minute par le même Faysal Sibah sur une nouvelle passe de Souleyman Guirassi. Nous avons été souvent en difficulté, mais nous avons été solides. Une victoire sans encaisser de but, c’est encore plus de confiance pour la suite de la saison. Bravo aux garçons, qui ont été solidaires et qui montrent de très bonnes choses depuis quelques semaines même dans la difficulté, il faut continuer ainsi ! Place maintenant au match face à Montilliers, un autre adversaire difficile qui vient de battre le deuxième championnat, les garçons sont prévenus. Super résultat également pour notre équipe réserve qui a gagné à l’extérieur et qui conforte sa position au classement, bravo les garçons.

 

Cet article a été lu 814 fois.