Coupe de l’Anjou, Tour 6.

Andrezé-Jub-Jallais FC (D1) – Christophe-Séguinière Football (R3) : 0-1

Le résumé du match de Jak MARY (entraîneur-joueur d’Andrezé-Jub-Jallais FC) :

C’est dans un super contexte que nous avons disputé ce match pour le compte des seizièmes de finale de la coupe d’Anjou : un derby contre nos voisins de Saint-Christophe – La Séguinière, avec un magnifique soleil d’un long week-end de Pâques. Tous les ingrédients étaient donc réunis pour un beau dimanche de football. Au début du match, l’équipe visiteuse confisque davantage le ballon, mais ne se procure pas de réelles occasions, car nous sommes bien en place et nous fournissons les efforts nécessaires pour annihiler les offensives adverses. Score nul à la pause. Le match s’ouvre davantage en deuxième mi-temps, où Saint-Christophe – La Séguinière changera par deux fois son schéma tactique. Encore une fois, nous nous adaptons bien et nous concédons peu d’occasions, si ce n’est une frappe à bout portant sortie par notre gardien de but, de façon autoritaire. À la 88e minute, nous ratons une belle occasion franche. La toute fin de match est à l’avantage des visiteurs qui toucheront la barre transversale sur un centre-tir et pousseront dans les dernières minutes. Alors que nous nous dirigeons vers la séance des tirs au but, les Bleus obtiennent un dernier corner à la 93e minute. Un très beau geste acrobatique vient conclure le centre et le sort du match, puisque le coup de sifflet final sera donné sur l’engagement. L’issue de la rencontre est évidemment frustrante au vu de notre prestation et de la physionomie du match. Aujourd’hui, sur le terrain, les joueurs ont montré leurs qualités et leur envie face à une équipe qui évolue en championnat de Régional 3, solide et bien organisée. Il ne manquait pas grand-chose… Je souhaite une belle fin de saison à Sylvain et à son groupe. Sur le terrain et autour de la main courante, le match s’est déroulé dans un très bon état d’esprit. La troisième mi-temps, passée ensemble, en témoigne.”

 

Cet article a été lu 266 fois.