Ce mercredi, le Centre Hospitalier Universitaire d’Angers a réceptionné une partie des 30 000 masques et 1 000 tenues de protection envoyés de Yantai, la ville chinoise jumelée avec Angers depuis 2009.

Cette première livraison fait suite à un don de la municipalité de Yantai. Son acheminement a été financé par des partenaires chinois rencontrés à Angers en 2017 lors du World Electronic Forum (WEF).

« Je suis extrêmement touché par ce don de matériel en provenance d’une de nos villes jumelles », déclare Christophe BÉCHU, maire d’Angers. « Ces masques et ces tenues de protection vont être mis à la disposition des personnels soignants du CHU qui restent fortement mobilisés dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 à laquelle la France est confrontée depuis près d’un mois. »

« Au nom de tous les Angevins, je veux remercier très sincèrement la Ville de Yantai pour ce geste de solidarité », ajoute Christophe BÉCHU, qui a adressé ses remerciements officiels par un courrier envoyé au maire de Yantai.

L’acheminement de ces masques et de ces tenues de protection a été facilité par la forte implication des services de la Ville d’Angers, notamment la direction des Relations internationales, et de la coopérative Angers French Tech, qui entretient des liens étroits avec les acteurs du numérique en Chine.

Les 30 000 masques arrivés de Yantai s’ajoutent aux 300 000 que la Ville d’Angers et la Communauté urbaine Angers Loire Métropole ont commandés il y a quelques jours et qui ont commencé à être distribués vendredi dernier à l’ensemble des communes de l’Agglomération angevine et aux associations identifiées.

 

Cet article a été lu 210 fois.